Urgent

Wim Vanhelleputte, ancien PDG MTN-Uganda expulsé, porte plainte à la Haute Cour de Kampala

Redigé par Berenice
Le 5 mars 2019 à 01:59

Le Président-Directeur Général déporté de la société de télécommunications MTN Uganda a poursuivi le procureur général du pays.

M. Wim Vanhelleputte, PDG de MTN Uganda, marié à une Ugandaise et de ce fait Ugandais légalement et de fait résident ugandais, a récemment été expulsé pour la Belgique son pays d’origine. Il a porté plainte devant la cour ugandaise contre l’Etat ugandais estimant que son expulsion est illégale et irrationnelle.

Dans son affidavit, dont une copie a été vue par Daily Monitor, M. Vanhelleputte a déclaré qu’il avait droit à un traitement juste et équitable et à une procédure régulière devant un organe administratif et / ou toute personne, et qu’il avait également le droit d’être entendu.

« Le requérant n’a jamais commis d’infraction ou d’acte criminel aux termes de la législation ugandaise. Il n’est pas non plus responsable de son infraction. Il n’y a aucune raison légale justifiant son expulsion. Il est dans l’intérêt de la justice que son expulsion soit annulée », rapporte le quotidien ugandais The Monitor lisant dans le document de plainte déposé par Vanhelleputte au greffe de la Haute Cour de Kampala.

M. Vanhelleputte affirme être marié à Babra Adoso Vanhelleputte depuis le 29 avril 2000, que de par la Constitution ugandaise, il est ipso facto devenu citoyen ugandais.

« Notre mariage a été célébré à la fois en Uganda et en Belgique. Ma femme et moi avons deux enfants, à savoir Vanhelleputte Jonathan, âgé de 17 ans, et Vanhelleputte Jason, 13 ans », continue plus loin le document tentant de convaincre le juge d’annuler la décision d’expulsion prononcée contre lui par les autorités ugandaises.

M. Vanhelleputte demande maintenant à la Haute Cour de Kampala de déclarer que son expulsion par le ministre des Affaires intérieures, Jeje Odongo, était arbitraire, irrationnelle et illégale.

Il souhaite également que le tribunal annule son expulsion et qu’il ordonne des dommages-intérêts généraux pour détention illégale et son expulsion, ainsi que toute autre réparation qu’il jugera appropriée.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité