Urgent

Violenceconjugale : Nyiramwiza voie sa main coupée en Uganda

Redigé par IGIHE
Le 3 janvier 2020 à 01:28

Ce mercredi 1er janvier 2020, une jeune femme Pascaline Nyiramwiza, 25 ans, est déportée de Kasese à l’Ouest de l’Uganda et refoulée à la frontière rwandaise en très mauvais état. Une violence indiscible effectuée sur elle. Elle est amputée de sa main droite. Elle porte des blessures à la tête.

Pascaline était à Kasese en Uganda depuis 2016 où elle a épousé un certain Moses Musinguzi. Le couple avait déjà un enfant.

Il est rapporté qu’à la veille de la Noèl, le 24 décembre, Musinguzi rentre très en colère. Il prend sa machette et coupe la main de sa femme. Il taillade sa tête et sa cote gauche de coups de machette.

Elle a crié mais son entourage n’a pas répondu à ses cris de détresse.

Se plaignant à la presse, Pascaline dit que toutes les femmes mariées aux Ugandais du coin sont maltraitées au point que les autorités locales font sourde oreille.

Elle a fui son foyer conjugal pour le Rwanda où elle a bénéficié de premiers secours d’urgence ce 1er janvier 2020.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité