Urgent

Victoire Ingabire convoquée dans le cadre de l’investigation sur les récentes attaques de Musanze.

Redigé par IGIHE
Le 8 octobre 2019 à 04:26

Des informations dignes de foi parvenues à IGIHE font état de la convocation d’Ingabire Victoire Umuhoza, Présidente du Parti non agréé FDU-Inkingi, par les services du RIB/Rwanda Investigation Bureau, pour répondre sur les dernières attaques dans le District de Musanze, lesquelles ont occasionné la mort de 14 citoyens et blessé beaucoup d’autres.

La Police Nationale a dit que ces attaques sur Kinigi au Nord du pays étaient d’une atrocité sans pareille, les tueurs ayant utilisé des armes blanches dont des houes et des laves volcaniques. Les services de sécurité ont dit qu’ils saisiront quiconque y aura joué un rôle, directement ou indirectement.

Les assaillants ont avoué à la presse qu’ils sont venus du RUD Urunana/Rassemblement pour l’Unité Nationale, avec d’autres groupes tels que FDLR FOCA/ Forces Démocratiques de Libération du Rwanda-Forces Combattantes Abacunguzi et le RNC/Rwanda National Congress, branches armées ramifiées sur ce qu’ils ont appelé P5. Ce P5 est une coalition de cinq Partis dont Amahoro People’s Congress, Forces Démocratiques Unifiées- FDU-Inkingi, People’s Defence Pact-Imanzi (PDP-Imanzi), Rwanda National Congress, RNC, et le PS Imberakuri.

Des informations dignes de foi relatent la convocation d’Ingabire Victoire par le RIB en sa qualité de Présidente du FDU-Inkingi, l’une des composantes du P5 présumé auteur de ces attaques.

Après ces attaques, Ingabire s’est empressée de sortir un communiqué dans lequel elle demande aux assaillants de “remettre l’épée dans le fourreau” car, dit-elle, “on ne peut aimer son pays et tuer ses habitants”.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité