Urgent

Une visite organisee du Parc Naturel Nyungwe pour Diplomates en poste a Kigali

Redigé par igihe
Le 20 mai 2019 à 01:31

Les diplomates accredités au Rwanda ont fait une rendonnee touristique dans la foret de Nyungwe ce samedi 18 mai 2019. Ils ont apprécié les attractions touristiques de ce parc naturel ; une facon de contredire les rumeurs d’insecurite de la region telles que propagees par certains pays occidentaux.

« Forêt de Nyungwe. Waouh !”, a tweté Jo Lomas, Haut Commissaire britannique au Rwanda, après le voyage.

Le Ministre rwandais des Affaires Etrangères, Dr. Richard Sezibera, et le Ministre d’Etat Chargé des Affaires de la Communauté de l’Afrique de l’Est. Olivier Nduhungirehe ont accompagné les Diplomates lors de cette visite.

Selon le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, il s’agit de la quatrième excursion diplomatique pour les Chefs de Missions diplomatiques et Consulaires, ainsi que pour les organisations régionales et internationales accréditées au Rwanda.
L’Amb. Jenny Ohlsson, Envoyée suédoise au Rwanda, a qualifié l’expérience de "amusante".

“Journée paisible et amusante dans la forêt de Nyungwe au Rwanda avec environ 20 Ambassadeurs de Kigali qui ont parcouru les sentiers du Parc. Je ne sentirai plus mes jambes demain après avoir atteint cette cascade, mais ça vaut vraiment le coup ! », a-t-elle posté sur son compte Twitter.

A Nyungwe, les Diplomates ont emprunté la canopée suspendue dans le vide. Ils ont visité le ruisseau Kamiranzovu et ses cascades. Certains d’entre eux ont posté des photos d’eux-mêmes et de leurs collègues à l’intérieur de l’épaisse végétation de cette forêt tropicale humide, où abondent des animaux sauvages et des centaines d’espèces d’oiseaux rares, des primates, entre autres.

Cette visite guidee dans la foret de Nyungwe intervient dans un contexte de recommandations emises par certains pays europeens a l’endroit de leurs citoyens voyageant au Rwanda leur conseillant de faire preuve de prudence lorsqu’ils se rendent dans le sud-ouest du Rwanda à la suite d’incursions isolées d’elements armes survenues près de la frontière burundaise il y a plusieurs mois.

Une milice dite Forces de libération nationale (FNL) de Paul Rusesabagina et de Callixte Nsabimana, alias Sankara, a revendiqué la responsabilité de ces attaques, au cours desquelles certains habitants ont perdu la vie, d’autres blessés ou pillés par la milice.

Les ForcesRwandaises de Défense,( RDF) ont par la suite poursuivi les assaillants et les a bouté hors de la frontiere.

Nsabimana a depuis été arrêté. Il devrait comparaître devant le Tribunal dans un avenir proche et répondre de plusieurs chefs d’accusation, notamment la formation d’un groupe armé irrégulier, la complicité de commettre des actes terroristes, le complot et l’incitation à commettre des actes terroristes, la prise en otage de personnes, le meurtre et le pillage.

Le Ministre rwandais des affaires Etrangeres, M. Richard Sezibera, qui accompagnait les diplomates dans leur excursion, a déclaré que la tournée a ete aussi une occasion pour les Diplomates d’explorer les splendeurs diverses du Rwanda, et de connaitre davantage le pays.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité