Urgent

“Une presse crédible”, RGB.

Redigé par
Le 3 janvier 2019 à 10:35

L’Instution Nationale de la Gouvernance, RGB, trouve que la presse rwandaise a déjà gagné la confiance de la population et lui demande de maintenir la barre et confirmer ainsi sa position au pays.

C’était à l’occasion de la fête organisée en son honneur par la Transparency International Rwanda conjointement avec AGA KHAN, une agence américaine, avec la Pax Presse, une organisation des journalistes qui militent pour la paix. Il s’agissait de primer les journalistes qui se sont distingués dans la rédaction des articles qui montrent la part de responsabilité du citoyen dans l’offre des services qui lui sont destinés, en Districts de Nyanza et Kayonza.
Comme l’ont prouvé les recherches sur les indicateurs de la confiance des habitants à l’égard des diverses instances ( Baromètre 2018), la presse vient parmi les premières plus crédibles, ce qui était auparavant le champ gardé des services de sécurité”, a dit le Dr Usengumukiza Félicien du RGB.
Il a demandé à la presse de continuer à consolider cette confiance, en travaillant professionnellement, et confirmer qu’elle est concrètement le 4ème pouvoir.
Le secteur agricole étant celui qui recense la plus grande partie de la population, il a demandé à la presse d’augmenter ses efforts dans la rédaction de nouvelles portant sur ce pilier du dévéloppement qu’est l’agriculture.
Mupiganyi Appolinaire, Secrétaire de Transparency International, s’est félicité de la collaboration avec la presse dans le projet d’évaluer la participation des habitants dans la façon dont les services divers leur sont offerts, chose qui a donné des fruits dans les Districts de Nyanza et Kayonza.
Il a dit qu’il faudra voir comment cette action de récompenser les journalistes puisse être célébré chaque année afin d’encourager et augmenter leurs capacités et accroître leur nombre par voie de conséquence.
Mupiganyi a félicité la part de Pax Press dans cette action et a suggeré que chaque instance ait ses journalistes qui lui fassent des reportages professionnels appropriés.
Le répresentant du jury d’appréciation, Rushingabigwi J. Bosco, a affirmé que les 12 articles concurents étaient tous bons bien que seuls 4 aient été choisis, et a demandé à ceux qui n’ont pas été primés de compléter, à l’avenir, par ce qui leur a manqué.
Le Directeur de la Planification au Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, Dr Semwaga Octave, a apprécié la part de la presse dans la confection d’articles approfondis, montrant le rôle du citoyen dans l’octroi de ce qui lui est dû, et souhaité que perdure cette collaboration.
“Nous voudrons que cette action de récompenser les journalistes se répète chaque année, pour bâtir une presse telle que nous la souhaitons. Notre Conseil apprécie à sa juste valeur la presse en solidifiant sa capacité à travers des séminaires. Quand elle montre d’où vient le dévéloppement et là où il arrive, elle donne son estimable contribution”, a dit Mbungiramihigo Peacemaker, Directeur du Haut Conseil de la Presse.
Il a révélé qu’en 2014 l’indicateur de confiance, comme le montrent les recherches, était de 50%, de 59% en 2016 et de 68% en 2018, et voudrait qu’il soit de 80% en 2020.
Mbungiramihigo a demandé à la presse d’avoir la détermination, la volonté, l’amour du travail. Il a félicité le fait que certains journalistes aient été primés car cela contribue à améliorer et à payer les connaissances acquises.
Habimana J.Claude, un des journalistes primés, a dit qu’il faut vaincre la paresse et éviter toute subjectivité.
Twiringiyimana Fidèle, un autre primé, a avoué qu’il ne s’attend jamais à une récompense dans son travail quotidien, qu’il respecte la déontologie journalistique et reconnaît qu’une prime est toujours la bienvenue et encourage le journaliste dans son service.
Parmi les 4 journalistes qui ont eu des récompenses figurent Habimana J.Claude de Radio Salus qui a reçu 600.000frw, Twiringiyimana Fidèle de Radio et TV1, Hakizimana Malachie du KT avec 400.000frw, avec Gacinya Régine de Radio Izuba. Les autres ont reçu des certificats de travail bien fait.

Publie par Imvaho du 30 decembre 2018.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité