Urgent

Une liste officiellement agréée de candidats aux sénatoriales de ce septembre 2019

Redigé par IGIHE
Le 20 août 2019 à 02:54

Après que la Cours Suprême ait remis à la Commission Electorale Nationale NEC deux listes de candidats agréés et rejetés, la NEC a publié en début de weekend dernier la liste des candidats devant briquer les sénatoriales de ce ci-devant septembre.

Il est rapporté que des 69 candidatures soumises à la Cours suprême, 63 ont été agréées. La province du Sud a une longue liste de candidats, 23, parmi eux, un certain Dr Dusingizemungu, Professeur de son état et président du collectif des associations des rescapés du Génocide des Tutsi.

La province de l’Ouest affiche aussi un score élevé de prétendants aux postes de sénateurs, 15, dont un certain Théobald Mporanyi, ancien député et investisseur clé dans les assurances. Mais c’est aussi une dame Mureshyankwano, longtemps gouverneure de province.

La province du Nord aligne 7 candidats dont la Dr Laetitia Nyinawamwiza, Directrice de l’Institut de Sciences Agronomiques et Elevage de Busogo (ISAE).

On voit de nouveaux noms apparaître sur la liste alléchés par l’odeur de la table du festin. Parmi eux, trois enseignants des universités privées du Rwanda et deux enseignants chercheurs de l’Université officielle du Rwanda que sont Dr Cyprien Niyomugabo, président de l’Académie rwandaise de langue et culture et un certain expert pharmacien Kayumba Pierre Claver. Mais pourquoi une telle séparation du corps enseignant ? Les gens discutent rarement de ces procédures tout autant qu’ils sont bouche cousue pour voir comment l’enseignement universitaire public rwandais est coiffé par des experts étrangers.

Il est prévu que la campagne pour ces sénatoriales imminentes va courir durant 20 jours, du 27 août au 15 septembre. Le Collège sénatorial rwandais est composé de 26 personnalités dont 12 issues des provinces du pays et de la ville de Kigali, de deux élues par leurs pairs chercheurs et professeurs d’universités.

Outre que le Président de la République à le privilège et grand honneur de proposer et nommer selon son bon vouloir 8 personnalités sénatoriales, le Forum National de Concertation des Partis Politiques Agréés dans le pays a le privilège d’en proposer quatre.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité