Urgent

Une delegation ivoirienne en voyage d’etude au Rwanda apprecie l’Ecole traditionnelle ITORERO

Redigé par IGIHE
Le 19 octobre 2018 à 05:55

Une delegation de cinq officiels ivoiriens conduite par le Secré taire d’Etat à la formation civique, M. Siaka Ouattara séjourne au Rwanda pour un voyage d’Etude de questions liées à la Bonne Gouvernance.

Echange de cadeaux : le Ministre ivoirien Ouattara (a droite) remet Harerimana le cadeau qu'il lui a amene

A leur arrivée à Kigali, la délégation a visité l’Institut-Commission rwandais de l’éducation civique traditionnelle dit ITORERO enseignant à la jeunesse les anciennes valeurs traditionnelles rwandaises de l’honnête homme.

En ce jeudi 18 octobre, la dite délégation a visité le Ministère de l’Administration Locale (MINALOC) où il lui a été décrit les principes de politique de la bonne gouvernance rwandaise et les r et les réalisations en la matière au profit des citoyens rwandais.

Le ministre Siaka Ouattara qui, avec sa delegation, est en voyage d'etude au Rwanda

“C’est un travail fou abattu par le Rwanda au sortir du génocide des Tutsi de 1994. La Communauté internationale croyait que le Rwanda pour se relever de la faillite totale de l’Etat, cela relevait d’un travail de Titan quasi impossible pour les Africains. Nous avons été mis au courant de la volonté politique manifestée dans le domaine de l’unité puisée dans la profonde conscience des Rwandais d’avant la pénétration coloniale qui tournait autour des valeurs d’entraide et de solidarité entre voisins », a dit Ouattara déroulant la leçon apprise au cours de son séjour au Rwanda avant de brosser la situation actuelle qui prévaut dans la société rwandaise :

« De nos jours de l’après génocide des Tutsi de 1994, les citoyens rwandais se sont réappropriés de l’école culturelle et civique traditionnelle. Ils ont compris qu’ils doivent avoir une grande part de responsabilité dans la reconstruction de leur patrie. Au nombre des valeurs culturelles et civiques il y a le fait que chaque rwandais doit aimer son voisin, qu’il doit être patriotique et travailler pour sa nation. C’est ça la leçon que nous avons puisé au Rwanda et que nous allons adapter au contexte ivoirien », a-t-il confié à IGIHE reprenant autrement les déclarations du Secrétaire d’Etat près le MINALOC, M. Cyriaque Harerimana très satisfait des bonnes relations bilatérales rwando ivoiriennes qui, d’après lui, se sont manifestées par le soutien sans faille de la Cote d’Ivoire à la candidature de Mme Louise Mushikiwabo au Secrétariat Général de l’OIF.

Le Ministre Harerimana explique comment la valeur du patriotisme reconstruit le pays
Le Ministre Harerimana explique a son invite la portee symbolique du cadeau qu'il lui offre

Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité