Urgent

Umwalimu SACCO accusé d’octroi illégal d’un prêt de 35 millions

Redigé par Bérénice Rutaganda
Le 25 janvier 2019 à 11:43

L’office de l’Ombudsman suit de près un cas de 35millions de Francs Rwandais prêtés par l’ Umwalimu SACCO à Nzamwita Richard alors que celui-ci n’est pas membre de la coopérative.

La société Alpha Soft de Nzamwita Richard avait gagné le marché pour offrir des services de maintenance au SACCO.

Dans le rapport présenté au Senat, Anastase Murekezi , l’ Ombudsman, déclare qu’ il n’y a pas de transgression en ce qui concerne l’offre du marché, que l’infraction se trouve dans le prêt de 35 millions de Francs Rwandais accordés à Nzamwita alors que celui-ci n’est ni enseignant, ni employé de l’Umwalimu sacco, il ne fait donc pas partie de ceux qui doivent bénéficier de prêts de la coopérative.

Le sénat a jugé que le prêt accordé à Nzamwita soit restitué car il a été accordé contrairement à la loi en vigueur.

La direction de Umwalimu SACCO quant à elle, estime qu’il n y a pas de raison de retourner les fonds prêtés à l’entreprise de Nzamwita car l’argent lui a été accordé comme convenu dans les termes du contrat en échange des services prestés par son entreprise Alpha Soft.

Umwalimu SACCO, est une coopérative d’épargne et de crédit pour les enseignants des écoles publiques et privées du Rwanda. Elle a été mise en place en 2008 sous la proposition du Président de la République.

Dans le cadre de renforcer la qualité de l’enseignement, le Gouvernement rwandais sur instruction expresse du Président Paul Kagame verse régulièrement annuellement 2 milliards de francs de 2017 à 2023 dans les comptes de Umwalimu Sacco qui a pour mission de stabiliser le pouvoir d’achat des enseignants à travers des crédits bon marché.

Le Gouvernement estime ainsi qu’avec une relative stabilité financière de l’enseignant, celui-ci va concentrer ses efforts sur les méthodes et techniques pédagogiques nécessaires au profit de l’apprenant.
Mwalimu Sacco compte actuellement un peu plus de 75,000 membres.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité