Urgent

Uhuru Kenyatta prend la parole à la Retraite des hauts dirigeants rwandais

Redigé par Bérénice
Le 12 mars 2019 à 10:16

Le Président Kenya Uhuru Kenyatta était au Rwanda plus tôt dans la journée de ce lundi 11 mars 2019 pour une visite de travail d’une journée au cours de laquelle il s’est entretenu avec son homologue, Paul Kagame, au Centre d’instruction au combat des Forces de défense du Rwanda/RDF à Gabiro (ESt du Pays), en marge de la 16e retraite des hauts dirigeants du Rwanda. Il s’est adressé à cette auguste assemblée.

S’adressant aux dirigeants du gouvernement Rwandais et aux opérateurs économiques peu après sa rencontre avec le président Kagame, Kenyatta s’est dit impressionné par le modèle de dialogue entre dirigeants rwandais. Il a déclaré être intéressé à adopter certains aspects de ce Forum périodique rwandais au profit de l’establishment ugandais.

« Lorsque le président m’a dit que vous vous réunissiez et organisiez une retraite, je lui ai dit qu’en tant qu’ami, frère et voisin, j’aimerais venir voir comment vous gérez les affaires du Rwanda. Et je dois dire que je suis en effet très impressionné, au point que je vais vous copier », a-t-il déclaré.

Il a,en outre, dit que le Kenya redynamise ses relations avec le Rwanda dans la mesure où l’intégration régionale pour les pays membres de l’EAC avance sur plusieurs fronts.

« Permettez-moi de dire que les relations bilatérales entre nos deux pays sont probablement des meilleures relations que nous ayons au Kenya. Ils faut penser aux activités réalisées ensemble, en termes de facilitation des mouvements de notre population, en termes de liens et de ce que nous avons fait en particulier dans le secteur de télécommunications », a noté Uhuru.

Le président Kenyan a également félicité le Rwanda pour ses efforts au cours des deux dernières décennies et demie qui ont suivi le génocide de 1994 contre les Tutsi, indiquant que le Rwanda s’est imposé depuis comme l’un des leaders du continent pour la clarté de son orientation.

Pour finir, Kenyatta a appelé à la poursuite de la coopération entre les deux nations afin de tirer le meilleur parti du potentiel inexploité.

« En fin de compte, le Kenya seul ne peut pas y arriver. Le Rwanda seul ne peut pas y arriver, mais ensemble, nous avons un potentiel énorme pour accroître la prospérité de notre peuple et de nos pays », a-t-il conclu.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité