00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Tanzanie : Solo Oil lève 800 000 £ pour le développement du gaz de Kiliwani .

Redigé par IGIHE
Le 8 avril 2016 à 12:24

Solo Oil a réussi à lever 800 000 £ qui serviront, a-t-elle précisé, au renforcement de ses actifs en Tanzanie mais aussi et surtout à achever les transactions concernant ses nouvelles acquisitions sur la licence Kiliwani North-1 qui vient de rentrer en production.
En effet, à la mi-février 2016, la compagnie avait porté sa participation sur la licence gazière, de 6,175% à 10%. Elle avait arraché les 3,825% à Aminex, l’opérateur de la licence contre la somme de 2,16 millions $ qu’elle doit solder en (...)

Solo Oil a réussi à lever 800 000 £ qui serviront, a-t-elle précisé, au renforcement de ses actifs en Tanzanie mais aussi et surtout à achever les transactions concernant ses nouvelles acquisitions sur la licence Kiliwani North-1 qui vient de rentrer en production.

En effet, à la mi-février 2016, la compagnie avait porté sa participation sur la licence gazière, de 6,175% à 10%. Elle avait arraché les 3,825% à Aminex, l’opérateur de la licence contre la somme de 2,16 millions $ qu’elle doit solder en trois tranches, avant le 30 avril 2016.

Solo Oil a levé ces fonds grâce à une émission de 320 millions de nouvelles actions ordinaires de 0,01 pence chacune dans la compagnie à un prix de 0,25 pence par action. « Avec le gaz du Kiliwani Nord-1 qui vient de rentrer en production et le démarrage de l’usine de traitement de gaz de Songo Songo, nous pensons que c’est le moment idéal pour Solo d’accélérer son appropriation du projet et de participer à la croissance des revenus provenant des ventes du gaz. Ceci est une étape très importante pour nous puisque nous avons finalement atteint la phase de production et de la rentrée des recettes », a dit Neil Ritson, PDG de la compagnie, cotée à Londres.

Pour Solo, les recettes nettes provenant du développement de la licence Kiliwani, qui est entrée en production plus tôt cette semaine, devraient atteindre 2,5 millions $ par an après la phase de mise en service qui devrait durer de 90 à 100 jours au maximum.

Avec africatime.com


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité