Urgent

Tanzanie/Commerce illicite d’ivoire : Une Chinoise écope d’une peine de 15 ans de prison

Redigé par Bérénice
Le 22 février 2019 à 08:33

Le tribunal de Dar es Salam a condamné mardi Yang Fenglan, une femme chinoise de 69 ans, surnommée la "Reine d’ivoire" à 15 ans de prison pour son implication dans le commerce illégal de l’ivoire.

Yang a été reconnue coupable de trafic de 706 défenses d’éléphants d’une valeur de 2,5 millions USD entre 2000 et 2014.

Elle a été condamnée aux côtés de deux Tanzaniens - Salvius Matembo et Philemon Manase.

Mme Fenglan qui vit dans ce pays d’Afrique de l’Est depuis les années 1970, est accusée d’avoir dirigé l’un des plus grands réseaux africains de contrebande d’ivoire d’Afrique, responsable du massacre de centaines d’éléphants.

« L’accusation a prouvé que l’accusé est coupable au-delà de tout doute raisonnable » , a déclaré le juge Huruma Shaidi au tribunal.

Les militants écologistes se réjouissent de cet événement. Ceci est pour eux l’un des cas les plus importants depuis plusieurs années.

Lors de son arrestation en 2015, elle était vice-présidente du Conseil des entreprises Chine-Afrique de Tanzanie.

Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), le braconnage a vu la population d’éléphants d’Afrique diminuer de 110 000 têtes au cours de la dernière décennie.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité