Urgent

Sur les exonérations fiscales des terres agricoles de moins de deux Ha

Redigé par IGIHE
Le 28 février 2020 à 02:47

Le Ministère de l’Environnement a déclaré qu’il travaillera avec le Ministère de l’Administration Locale et les Conseils Consultatifs des Districts dans le processus d’exempter les gens du paiement d’impôts imposés sur leurs terres agricoles.

Lors de leur Session du 25 février 2020, les membres de la Commission parlementaire de l’Agriculture, de l’Elevage et de l’Environnement ont fait comprendre à la Ministre de l’Environnement que les terres destinées à l’agriculture et ne dépassant pas 2 Ha ne devraient pas etre imposables quand bien même le propriétaire y aurait érigé une maison d’habitation. C’était suite à son aveu que le Gouvernement avait, à tort, imposé les taxes sur des terres agricoles, l’an passé.

Jeanne d’Arc Mujawamariya, la Ministre de l’Environnement, a ensuite affirmé que le Gouvernement s’est engagé à résoudre ce problème.
Comme pour souligner la différence et montrer combien l’Etat se soucie de ses agriculteurs modestes, l’Hon. Veneranda Nyirahirwa, Vice-Présidente de la Commission, a révélé que dans de nombreuses parties du monde, les agriculteurs et les éleveurs vivent sur leurs terres et payent leurs impôts, malgré le manque, le plus souvent, d’infrastructure telle que l’eau et l’électricité.

« Parce que les gens vivent depuis longtemps dans de telles fermes, ils ne savent pas qu’ils sont soumis à l’impôt”, a-t-elle ajouté. Comme quoi l’exonération d’impôts chez les agriculteurs dont la superficie dépasse les 2 Ha est hors de question.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité