00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Rwanda-1er Trimestre 2014 : Taux de croissance de 7.4% du PIB

Redigé par IGIHE
Le 24 juin 2014 à 05:22

L’Institut National de Statistique (NISR) vient de publier des chiffres édifiants selon lesquels le PIB a connu une croissance économique de l’ordre de 7.4% au Premier trimestre de ce 2014 par rapport à l’an 2013. C’est ce qu’a révélé le DG de NISR, Yussuf Murangwa qui nourrit de fort espoirs pour l’exercice budgétaire 2014-2015.
Au cours d’un point de presse, il a dit que l’accroissement du PIB ne donne pas une image parfaite de la célérité du développement économique du pays. Il ne donne pas non plus (...)

L’Institut National de Statistique (NISR) vient de publier des chiffres édifiants selon lesquels le PIB a connu une croissance économique de l’ordre de 7.4% au Premier trimestre de ce 2014 par rapport à l’an 2013.
C’est ce qu’a révélé le DG de NISR, Yussuf Murangwa qui nourrit de fort espoirs pour l’exercice budgétaire 2014-201
5.

Au cours d’un point de presse, il a dit que l’accroissement du PIB ne donne pas une image parfaite de la célérité du développement économique du pays. Il ne donne pas non plus une image claire de l’écart entre riches et pauvres car les statistiques sont globales sauf que d’autres travaux de recherche particuliers le montrent.

Pour réaliser ce travail de recherche, le DG de NISR a dit que la méthodologie utilisée est conforme aux standards de recherche internationaux dits ISIC (International Standards Industrial Classification) et le 2011 benchmark.

Selon les résultats de cette recherche pour la période de ces trois premiers mois de l’an 2014, le PIB réalisé est de 1.302 milliards de Frw alors que pour la même période de 2013, le PIB avait été de l’ordre de 1.156 milliards avec une amélioration spéciale pour le secteur des services qui est passée de 32 à 48%.

La croissance industrielle enregistrée est de 15% au moment où la collection de l’impôt et autres est de 5%.

"La croissance économique affichée dans le secteur agricole est de 5%, 8% pour le secteur des services et 9% pour le secteur industriel.

"Le monitoring de notre économie doit s’accompagner d’indicateurs chiffrés", a apprécié le Ministre des Finances, l’Ambass. Claver Gatete lui aussi présent dans la salle du Minecofin où se déroulait cette Conférence de presse louant le fait que cette croissance économique a été réalisée grâce à l’usage et consommation des engrais et sémences sélectionnées dans le domaine agricole qui utilise et nourrit 75% des citoyens rwandais que tous les efforts seront consentis dans ce secteur pour que les services de transport et autre commerce des denrées et transformation alimentaires aillent de l’avant.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité