00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

RMT bénéficie de la BRD 60% de fonds pour le barrage hydroélectrique GiciyeII

Redigé par Jovin Ndayishimiye
Le 9 décembre 2014 à 11:50

L’événement raconté dans cet article remonte à la fin du mois dernier. Il mérite d’être rapporté. Il montre qu’après la ruée du secteur minier par des investisseurs rwandais, c’est le tour du secteur énergie. La société Rwanda Mountain Tea a agi comme un pionnier en la matière. D’autres suivront. La rédaction se propose d’en faire le monitoring et la déscription des intervenants pour une meilleure électrification du pays et donc un vrai start-up pour son industrialisation. Note de l’Edition.
Le barrage (...)

L’événement raconté dans cet article remonte à la fin du mois dernier. Il mérite d’être rapporté. Il montre qu’après la ruée du secteur minier par des investisseurs rwandais, c’est le tour du secteur énergie. La société Rwanda Mountain Tea a agi comme un pionnier en la matière. D’autres suivront. La rédaction se propose d’en faire le monitoring et la déscription des intervenants pour une meilleure électrification du pays et donc un vrai start-up pour son industrialisation.
Note de l’Edition.

Le barrage hydroélectrique à construire par le RMT (Rwanda Mountain Tea) sur la rivière Giciye dans le district de Nyabihu (Ouest) aura coûté 11.4 milliards de francs à sa finition. La BRD(Banque Rwandaise de Développement) a financé ce 20 novembre 2014 les travaux de construction de ce barrage à hauteur de 60% soit 8 milliards de Francs.

Ce barrage devra produire 4 Mw qui viendront s’ajouter aux 4 autres produits par le Barrage Giciye I.

La cérémonie de signature de ce prêt de la BRD a eu lieu ce 20 novembre dans le bureau du DG de l’Usine à Thé de Nyabihu, M. Jotham Majaribu. Les travaux de constructions sont prévus pour durer 18 mois tandis que le crédit de la BRD octroyé à RMT sera remboursé sur 7 ans.

Barrage Hydroélectrique GiciyeI déjà fonctionnel

Vers l’autosuffisance de l’Usine en énergie

Pour le DG de l’Usine, « l’usine est alimentée en énergie électrique sûre venant de Giciye I qu’elle a construite après avoir constaté un déficit énergétique dont elle était victime. Maintenant, le deuxième barrage à construire vient pour épauler le Gouvernement rwandais dans sa politique sectorielle de l’autosuffisance en énergie pour tous les ménages rwandais.

« L’usinage du thé demande beaucoup d’énergie pour sa production. Au départ, nous avons voulu réduire les coûts d’énergie. Avec la mise en route de Giciye I, nous avons constaté que nous ne pouvons pas consommer seuls toute la quantité d’énergie. Nous nous sommes dit qu’il y a moyen d’épauler la politique nationale en matière d’énergie », a indiqué le DG Jotham montrant que l’excédant de la production d’énergie électrique est versé dans le réseau national d’électricité qui, selon la volonté politique actuelle, des 25% de ménages servis actuellement, devra connecter jusqu’à 70 % d’ici 2017.

Site où sera érigé GiciyeII

« La BRD a pris la décision de financer tous les projets de grande importance, un peu comme ce projet hydroélectrique. C’est pourquoi nous sommes entrés en partenariat avec RMT pour que ce projet soit réalisé dans les meilleurs délais », a indiqué Alex Kanyankore, le DG de la BRD.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité