Urgent

RDC : les chefs des confessions religieuses appellent à des élections « honnêtes, justes et apaisées »

Redigé par IGIHE
Le 29 décembre 2018 à 09:50

Les chefs des confessions religieuses membres de la Commission d’intégrité et médiation électorales (CIME) appellent à des élections honnêtes, justes et apaisées, dimanche 30 décembre prochain. Dans une déclaration faite à la presse, vendredi 28 décembre à Kinshasa, ils exhortent les acteurs politiques à garder leur sens de responsabilité et éviter des appels à la violence.
« Les chefs des confessions religieuses, membres de la Commission d’intégrité et médiation électorale rappellent que les congolais (...)

Les chefs des confessions religieuses membres de la Commission d’intégrité et médiation électorales (CIME) appellent à des élections honnêtes, justes et apaisées, dimanche 30 décembre prochain. Dans une déclaration faite à la presse, vendredi 28 décembre à Kinshasa, ils exhortent les acteurs politiques à garder leur sens de responsabilité et éviter des appels à la violence.

« Les chefs des confessions religieuses, membres de la Commission d’intégrité et médiation électorale rappellent que les congolais tiennent à tout prix à l’organisation des élections crédibles et apaisées, afin de ne rien rajouter aux maux dont souffrent déjà notre pays », affirme le révérend Delphin Elebe Kapalay, chefs des confessions religieuses.

Ils invitent le pouvoir public à travailler davantage pour que règne un climat de paix, et de sécurité.

« Les chefs des confessions religieuses découragent ouvertement toute tendance à l’intoxication, a l’instrumentalisation, à l’incitation à la haine et à la violence, et rappelle à tous les fils et toutes les filles de notre nation, que nous n’avons que la RDC, notre seul pays et notre seule patrie », exhorte le révérend Elebe Kapalay.

avec radiookapi.net


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité