00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

RDC : Le M23 n’a pas l’intention d’attaquer la ville de Goma

Redigé par ( Xinhua )
Le 26 avril 2013 à 02:12

Le Mouvement du 23 mars (M23) n’a pas l’intention d’attaquer la ville de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu, a déclaré le 25 avril Ali Musagara, chargé de la Jeunesse et la Mobilisation du M23, à l’Agence Xinhua.
"Nous avons volontairement quitté la ville de Goma le 1ère décembre 2012 et signé un cessez-le-feu unilatéral à Kampala pour donner une chance à la paix, je ne vois pas pourquoi on attaquerait Goma aujourd’hui, et surtout que notre délégation est à Kampala en pourparler avec le (...)


Le Mouvement du 23 mars (M23) n’a pas l’intention d’attaquer la ville de Goma, capitale de la province du Nord-Kivu, a déclaré le 25 avril Ali Musagara, chargé de la Jeunesse et la Mobilisation du M23, à l’Agence Xinhua.

"Nous avons volontairement quitté la ville de Goma le 1ère décembre 2012 et signé un cessez-le-feu unilatéral à Kampala pour donner une chance à la paix, je ne vois pas pourquoi on attaquerait Goma aujourd’hui, et surtout que notre délégation est à Kampala en pourparler avec le gouvernement de Kinshasa", a indiqué M. Musagara.

"Depuis le 6 mai 2012, date de la création du M23, nous n’avons jamais planifiés une attaque contre les positions de Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC)", a-t-il poursuivi, ajoutant que "ce sont plutôt les FARDC qui attaquent en premier et, nous, nous ne faisons que nous défendre et pousser au loin le danger".

Le 19 novembre 2012, les combats ont opposé l’armée gouvernementale aux rebelles du M23 à Munigi, village situé à 2 km de l’aéroport de Goma, après un ultimatum lancé par ce mouvement rebelle, exigeant du gouvernement la démilitarisation de Goma. Le 20 novembre 2012, le M23 a pris le contrôle de la ville de Goma, après un échange de tirs contre les FARDC à l’aéroport de Goma.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité