Urgent

RAB lutte contre la malnutrition en distribuant dix poulets par ménage de Rwandais

Redigé par Bérénice
Le 5 mars 2019 à 12:15

Rwanda Agriculture Board (RAB) démarre un projet pilote qui donnera des poulets d’élevage à chaque ménage pauvre rwandais, ce qui pourrait éliminer le retard de croissance et la malnutrition.

Selon les chiffres du ministère de la Santé, environ 35% des enfants rwandais souffrent d’un retard de croissance. Le gouvernement veut ramener le taux à 29,9% d’ici 2020 et à 19% d’ici 2024. L’augmentation de la consommation de protéines d’origine animale est l’un des moyens identifiés pour atteindre ces objectifs.

Solange Uwituze, Directrice Générale Adjointe de la recherche sur les animaux et du transfert de technologie au Rwanda Agriculture Board, (RAB) a déclaré que le gouvernement définirait les zones dans lesquelles le poulet serait distribué pour l’agriculture familiale et commerciale.

« L’objectif est que chaque Rwandais, où qu’il se trouve, ait accès à des protéines de ressources animales », a dit Madame Uwituze.

Elle a ajouté qu’ils adopteraient une approche similaire à celle utilisée pour sensibiliser les Rwandais à la vaccination de leurs enfants contre les maladies.

« Nous allons changer le message de la campagne contre la malnutrition et le retard de croissance en allant au-delà de dire que quelque chose est bon, montrons plutôt les conséquences de ne pas faire cette bonne chose », a déclaré Uwituze.

Le Rwanda a besoin de 250 milliards de francs rwandais pour mettre en œuvre le plan quinquennal, qui s’étend de 2018 à 2023. Parmi les propositions avancées par les experts, figure la mise en œuvre d’un programme appelé « 10 poulets par famille ».

La production de viande de poulet devrait passer de 15 715 tonnes en 2016/2017 à 35 170 tonnes en 2021/2022, ce qui correspond à une augmentation de 124%, selon Rwanda Agriculture Board.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité