Urgent

Province du Sud : la lutte contre la pauvreté prendra la plus grande part du budget.

Redigé par igihe
Le 9 mai 2019 à 09:38

Le Budget des Districts de la Province du Sud devrait passer de 113 milliards de frw pour l’exercice en cours à 123 milliards de frw pour le prochain exercice (2019/2020).

Selon le Gouverneur de la Province, Emmanuel Gasana, l’augmentation de 10 milliards de Frw vise à contribuer à la lutte contre la pauvreté.
La cinquième enquête sur les conditions de vie des ménages (EICV5) publiée en décembre dernier, indiquait qu’entre 2013 et 2017, la pauvreté dans la Province du Sud s’était accrue, passant de 38,4% à 41,1%.

Gasana a déclaré que l’augmentation de la pauvreté dans la région avait obligé les autorités provinciales à intervenir et à inverser la tendance à la hausse.

Il le disait ce lundi 6 mai 2019, lors de la consultation budgétaire 2019/2020 avec les dirigeants provinciaux ainsi que ceux des Districts et du Comité permanent parlementaire du budget national et du patrimoine.

Saidi Sibomana, Directeur Général adjoint de l’Agence de Dévéloppement des entités administratives locales (LODA), a déclaré que, dans le document-cadre budgétaire, le Gouvernement proposait une augmentation de 21 milliards frw pour le budget de dévéloppement des Districts.

Sibomana a indiqué que 70% de ces fonds supplémentaires seraient alloués aux Provinces du Sud et de l’Ouest, elles qui connaissent des niveaux de pauvreté les plus élevés du pays.
Il a précisé que les deux Provinces regroupaient 70% des Districts les plus pauvres du pays.

Il a cité Nyamagabe, Kamonyi, Gisagara (au sud), Rusizi, Nyamasheke et Nyabihu (à l’ouest) parmi les Districts où la pauvreté a augmenté.
Au niveau national, les niveaux de pauvreté au cours de la période considérée dans le cadre de l’EICV5 ont légèrement diminué, passant de 39,1% à 38,2%.

L’Hon. Iphigénie Mukandera a déclaré que les crédits budgétaires devaient aller dans le sens de la réduction de la pauvreté, affirmant que même au niveau national, la baisse de 1% par rapport aux années précédentes restait très basse.

« J’aimerais voir dans ce cadre budgétaire des plans concrets permettant de résoudre ce problème », a-t-elle déclaré.
Sibomana a déclaré que leur objectif était de réduire la pauvreté de 5% au cours des deux prochaines années.

"L’affectation de fonds supplémentaires au budget de dévéloppement des Districts a pour objectif de créer des emplois et de fournir le petit bétail, tel que poules et lapins, aux familles les plus démunies, afin qu’elles réduisent la malnutrition", a-t-il déclaré.

"En outre, des semences et des engrais seront distribués à ceux qui possèdent des terres agricoles, tandis que d’autres fonds seront alloués au soutien des enfants issus de familles nécessiteuses, par le biais de l’école, entre autres", a-t-il déclaré.

Le Gouverneur Gasana a déclaré qu’en 2019/2020, sa Province pourra promouvoir l’égalité des sexes dans tous les projets de dévéloppement.
"Les Districts de la Province du Sud ont planifié 94 projets avec un budget de 22 milliards de Frw, dont bénéficieront environ 85 000 hommes et 112 000 femmes", a-t-il déclaré aux Législateurs.

Source : New Times


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité