Urgent

Paul Kagame pressenti pour diriger l’EAC pour 2019

Redigé par IGIHE
Le 2 février 2019 à 07:30

Arusha, ce vendredi 1er février 2019, le président rwandais Paul Kagame a été choisi par ses pairs de diriger les travaux des Sommets des Chefs d’Etat de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est (EAC).

"Je vous promets de travailler sans relâche pour mieux remplir les responsabilités m’octroyées", a dit le Président Kagame qui doit remettre le baton de commandement de l’Union Africaine à l’Egyptien Abdel Fattah el-Sisi.

Dans son discours d’investiture, le Président Paul Kagame n’a pas manqué de souligner des contentieux à solutionner pour un meilleur climat de travail sérein.

"C’est le moment de relever toutes les entraves sans faux fuyant pour que nous tous regardions de l’avant", a-t-il dit. Faisait-il allusion au climat nuageux entre le Rwanda et l’Uganda ou le Rwanda et le Burundi ?

"Rien ne devrait nous décourager et faire marche arrière la machine de l’intégration économique régionale de nos Etats avec des intérêts commerciaux, industriels, infrastructurels et de sécurité que nous escomptons. Nous devons nous asseoir sur une même table et mener une franche collaboration dans l’unité tout en visant les intérêts et l’élevation du niveau de vie des citoyens de nos pays", a dit Paul Kagame qui visait par là des signes qui ne trompent pas de libre circulation des personnes et des biens dans le périmètre EAC.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité