00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Paul Kagame – Même dans les plus grandes démocraties il y a des limites

Redigé par Yves Nyirinkwaya
Le 3 novembre 2011 à 04:08

Dans une interview accordée a la BBC, quand il était à Perth en Australie pour le sommet des chefs d`Etats et des chefs de gouvernements membres du Commonwealth, le président rwandais Paul Kagame a démenti les propos de certains, qui prétendent que son gouvernement ne respecte pas les droits de l`homme et qu`il a oppressé ses opposants lors des récentes élections de 2010.
Concernant les 93% des voix obtenues lors de la présidentielle de 2010, résultat très peu habitué dans les pays développés, ou (...)

Dans une interview accordée a la BBC, quand il était à Perth en Australie pour le sommet des chefs d`Etats et des chefs de gouvernements membres du Commonwealth, le président rwandais Paul Kagame a démenti les propos de certains, qui prétendent que son gouvernement ne respecte pas les droits de l`homme et qu`il a oppressé ses opposants lors des récentes élections de 2010.

Concernant les 93% des voix obtenues lors de la présidentielle de 2010, résultat très peu habitué dans les pays développés, ou supposés avoir un niveau assez élevé de démocratie, le président Paul Kagame a répondu que c`est déjà quelque chose d`important qu`il y ait eu des élections au lieu de rien. 

Il a ensuite fait savoir qu`il se demandait pourquoi il y a certaines personnes qui disent qu`il n y pas de démocratie au Rwanda malgré les progrès remarquables que le Rwanda a déjà atteint, entre autres en matière d`éducation, d`investissement, d`infrastructures de base, etc.

le President Paul Kagame (a gauche) et le journaliste de la BBC Andrew Marr ( a droite)

Quant à la question de l`opposition oppressée selon certaines organisations, il a fait remarquer que même dans les pays où l’on vante les plus grandes démocraties, il y a des règles à suivre.

Le journaliste Andrew Marr , lui a posé la question de savoir pourquoi différentes institutions des droits de l`homme , et différents médias comme « The Economist » affirme que malgré le développement apparent du Rwanda dans différents secteurs, il n y a pas de liberté, le président Paul Kagamé a répondu que tout un chacun a le droit d`avoir sa conception personnelle des choses 

« Si jamais vous allez poser cette question aux rwandais eux même ils vous répondront d`une manière différente, alors si vous vous décidez à croire ce que quelqu’un venant de « The economist » ou encore de Human right Watch plutôt que ce qui vous est dit par les rwandais eux même, ce sera votre droit le plus absolu, moi je parle au nom de tous les rwandais » témoigne le chef de l’Etat rwandais

Le président Paul Kagame a souligné qu`il y a des gens qui sont contre le développement du Rwanda, et qui ne reconnaissent même pas les progrès du Rwanda qu`ils ont vus de leurs propres yeux, et pourtant il y a onze millions de rwandais qui vous donneront une toute autre version des faits à propos de leur pays. 
 
Pour lire l’intégralité de l’interview, cliquez sur ce lien : http//news.bbc.co.uk



Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité