Urgent

Ombudsman dans le Bugesera écoute des jugements rendus et propose assistance publique

Redigé par IGIHE
Le 17 octobre 2019 à 11:57

Ce mardi 15 octobre 2019, l’Ombudsman Anastase Murekezi en compagnie de son adjoint Clément Musangabatware sont dans le District Bugesera, dans la Ville de Nyamata, où ils écoutent attentivement les paysans se plaindre de l’insatisfaction des jugements rendus et d’autres trucs judiciaires qu’ils ne comprennent pas et qui leur sont préjudiciables.

Ombudsman Anastase Murekeraho, plus méticuleux ; il cherche à régler les contentieux à l'amiable

Bruno Nsanzimana, 85 ans, de Village Kinazi du Secteur Nyamata porte plainte à l’Ombudsman. Il jouissait de sa propriété foncière depuis plus de 20 ans. Une certaine Dative se l’approprie de droit à l’insu du vieillard. Celui-ci va dans les tribunaux et il est battu. Il ne sait pas qu’il doit interjeter appel dans les délais réglementaires. Il dit ne pas non plus avoir su l’idée du recours à l’Office de l’Ombudsman.

L’Ombudsman adjoint trouve que le Secteur administratif de Nyamata est complice dans le non réhabilitation des droits de ce vieillard. Il demande à son patron de statuer pour une compensation immédiate du vieillard.

Le Maire de District, Richard Mutabazi, révèle une réalité criante. Les Paysans ne bénéficient pas de la vulgarisation des lois qui les régissent. Ils ne savent pas la question de procédure judiciaire.

AG des habitants : en pleine séance de soumission des plaintes à l'Ombudsman

Cependant pour le cas du Vieillard Bruno, "Le District va essayer de faire quelque chose en sa faveur pour pallier à la pauvreté criante injuste dans laquelle il baigne", dit Mutabazi avant d’ajouter :

" Pour ce qui est de l’application des lois, c’est trop tard. Le vieux a subi une injustice et c’est fini. Ce qui reste à faire, c’est veiller aux petits soins de notre habitant sans reprendre le chemin de la justice car il a perdu pour de bon ses droits. Il viendra à nous pour l’aider", a dit le Maire qui ne sait pas comment réhabiliter ce vieillard dans ses droits sur sa propriété.

L’Ombudsman a-t-il usé de ses prérogatives sur ce cas ? Est-ce parce que le vieillard n’a pas su interjeter appel dans les délais qu’il a été disqualifié et a perdu ses droits ?
Au lieu de ses droits, la compassion aidant, le vieux recevra l’assistance du district pour... ne pas intervenir dans le jugement rendu par les tribunaux.

Le Maire de Bugesera propose une assistance sociale au lieu d'aider un vieillard à recouvrer ses droits mal défendus devant les tribunaux

Avec Impuruza.com


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité