Urgent

Nyamasheke : Huit ans durant, ils attendent en vain d’être compensés

Redigé par IGIHE
Le 10 février 2020 à 05:32

Dix familles de Ntendezi en district Nyamasheke se plaignent de faire plus de huit ans en attendant d’être dédommagées de leurs biens détruits par la pose de la ligne électrique haute tension qui a endommagé leurs cultures.

"Cette ligne électrique de haute tension a été posée sur nos propriétés. Le devis de biens détruits a été dressé pour compensation en 2012. Depuis lors, nous réclamons en vain ces dédommagements", se plaignent les habitants de ces villages de Ntendezi.
Ils disent qu’ils sont régulièrement convoqués tous les trois mois pour réactualiser leurs listes et se voient promettre chaque fois que leur argent est prêt.

Depuis lors, les sociétés gérant l’électricité ont subi des changements de nom et de responsabilité. Au moment de ce projet, il était question d’EWSA (Energy, Water and Sanitation Authority), aujourd’hui c’est REG/Rwanda Energy Group.

"Ils nous font marcher. nous faisons des va-et-vient interminables. Tantôt ils nous disent de photocopier tel document, tantôt d’ouvrir des comptes bancaires... tout ce qu’ils nous font faire, nous demande des dépenses", se plaint Valens Bayavuge.

"Moi j’ai 61 ans. Je ne vis que de ma terre. Ils ont abimé mes cultures qui m’aidaient à vivre. La maison risque de s’écrouler sur moi", raconte la vieille Ndimubenshi Xavérine à qui REG doit 160.000 frw.

Dans cette réclame, les autorités de district disent qu’elles font tout pour que ce contentieux soit résolu.

L’agent de REG en district Nyamasheke a préféré ne pas faire des déclarations au micro de Bwiza.com prêtextant tout simplement qu’il n’était pas d’humeur d’en parler.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité