Urgent

“Nous sommes honorés d’être appelés vos enfants”-Mme Jeannette Kagame.

Redigé par
Le 11 juin 2019 à 12:54

Elle s’adressait à ces vieilles Mamans et aux vieux Papa, Rescapés du génocide perpetré contre les Tutsis en 1994 et restés sans progéniture. Ils sont connus sous le nom de Intwaza, et la Première Dame les a remerciés pour avoir pu garder l’espoir et la volonté de vivre.

C’était ce samedi 8 juin 2019 dans le Secteur Mukura du District de Huye, quand elle s’est jointe à la centaine d’Intwaza, dans leur immeuble “Impinganzima”construit par Unity Club Intwararumuri dont elle est la fondatrice, en collaboration avec d’autres partenaires, et dont le coût est estimé à un peu plus de 406 millions frw.

L’objectif était de s’associer aux Intwaza à l’occasion du Mémoire du génocide perpetré contre les Tutsis.

Mme Jeannette Kagame leur a dit que lors de la dernière visite par Unity Club dédiée à la cérémonie de clôture de l’année ils avaient envoyé un message d’invitation, et que c’est dans ce cadre qu’ils sont retournés leur rendre visite et se solidariser avec eux.

“Après tant de blessures, celles du corps et celles que l’on ne peut voir, vous vous êtes créés l’espoir de revivre et vous y êtes parvenus. Nous vous en remercions car vous nous avez permis d’avoir de nouveau une famille et un pays”, a-t-elle dit.

“Nous sommes honorés d’être appelés vos enfants. Continuez à être notre modèle, chers parents, et nous prions pour vous. Que puisse le Rwanda pour lequel nous portons les enfants avoir des héros qui puissent se sacrifier pour qu’il ne connaisse plus de malheur qui endeuille des parents bons comme vous l’êtes”, a-t-elle ajouté.

Elle a remercié ceux qui s’occupent d’eux au jour le jour pour panser leurs blessures et leur permettre de s’autobâtir, tout en promettant qu’ils leur seront toujours proches, sans oublier de rappeler que leur vie concerne tout Rwandais.

Le Secrétaire Exécutif de la Commission Nationale pour la Lutte contre le Génocide, CNLG, Dr Bizimana Jean Damascène, a commencé par encourager et soutenir Intwaza et leur a demandé, malgré cette période particulièrement dure, de continuer à être forts et certains de l’amour que leur pays a pour eux.

La Présidente de AVEGA-Agahozo, Mukabayire Valérie, les a soutenus à l’occasion de ce 25 anniversaire de la commémoration du génocide et les a priés de garder intacte leur bravoure. Elle a remercié le Gouvernement d’Union Nationale pour leur avoir permis de celébrer le Mémoire des leurs, de leur avoir rendu leur valeur.

”Lorsque nous nous inclinons pour les nôtres, nous nous souvenons aussi de la bravoure des Inkotanyi dirigés par le Président Kagame qui, après avoir gagné le combat pour la libération du pays, s’est attelé à celui du bien-être des Rwandais en général, des Rescapés en particulier.

L’Association AVEGA vous remercie d’avoir arrêté le génocide et d’avoir redonné la vie et la valeur aux Rescapés”, a-t-elle dit.

Le Président de l’Association IBUKA pour la défense des intérêts des Rescapés du Génocide perpetré contre les Tutsis en 1994, Prof. Dusingizemungu Jean Pierre, a dit qu’à cause de la bravoure dont les soldats de APR-Inkotanyi ont fait preuve pour les sauver, ils ont scellé avec un pacte qu’ils ne peuvent jamais trahir.

Azela Nyirangirumwami, une des Intwaza et venue de Ruhango où elle habitait pendant le génocide, témoigne. Elle ignore si son mari et leurs quatre enfants ont jamais été ensevelis avec dignité. Elle est reconnaissante à Mme Jeannette Kagame pour les avoir tirées, elle avec ses semblables, de la vie misérable qui était la leur, et pour le nom qui leur a été choisi.

“Nous sommes bien choyés, on s’occupe de nous, on sait comment nous nous sommes levés le matin, nous avons tout ce dont notre corps a besoin”, avoue-t-elle avec reconnaissance.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité