Urgent

Nord-Kivu : les FARDC neutralisent Gaspard Africa, un chef rebelle FDLR

Redigé par IGIHE
Le 5 décembre 2019 à 06:27

Les Forces armées congolaises (FARDC) ont neutralisé mercredi 4 décembre le colonel Gaspard Africa, un des hommes forts des FDLR-FOCA, au cours d’une « opération ciblée » dans la localité Runga, groupement Tongo, en territoire de Rutshuru.

Cette information a été livrée à la presse à Goma par le porte-parole militaire des Operations Sokola 2, le major Ndjike-Kaiko Guillaume.

Le colonel Gaspard Africa est le deuxième commandant des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda à être neutralisé cette semaine par l’armée congolaise, a précisé le major Ndjike.

« Nos services de renseignements avaient des informations sur les mouvements du colonel à Tongo. Toutes les informations en notre possession étaient exactes. Nous l’avons neutralisé mais aussi, récupéré l’arme qu’il avait sur lui », a-t-il poursuivi.

Le porte-parole militaire des Operations Sokola 2 informe par ailleurs qu’avant la neutralisation de cet officier des FDLR, les FARDC avaient tué le commandant second de l’unité d’élite appelée CRAP, une unité très importante des FDLR.

Le major Ndjike-Kaiko Guillaume prévient que les FARDC ont reçu mission de « mener des opérations de grande envergure. En ce moment, elles se déroulent en profondeur. »

Selon la même source, certains leaders ont tendance à « s’exfiltrer de la profondeur vers la surface pour éviter de subir le sort de Mudacumura, Jean-Michel Africa et Charles Kakule », tués par les FARDC pour mettre fin à l’activisme de tous les groupes armés actifs dans la zone.

Avec Radio Okapi


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité