Urgent

New Faces- New Voices : un fonds d’investissement promouvant la femme africaine

Redigé par Bérénice
Le 8 mars 2019 à 01:32

New Faces- New Voices ; un fonds d’investissement panafricain s’est associé au Business Development Fund (BDF) pour ouvrir plus grande les portes du secteur financier à la femme rwandaise.

Ce fonds ayant son siège social en Afrique du Sud, a été lancé au Rwanda en juin 2015. Il est opérationnel dans 17 autres pays africains.

Atete Rugege, la responsable de New Faces- New Voices Rwanda au New Times qu’elles ont choisi de s’associer au gouvernement, car BDF dispose d’une infrastructure et d’un personnel préétablis dans tout le pays et doté d’un savoir-faire technique pour aider les entreprises à se développer.

« Nous avons jugé avantageux de travailler avec des institutions déjà établies bien habituées à la condition des femmes rurales dans l’économie pour assister les femmes rwandaises », a-t-elle déclaré.

New Faces- New Voices entend servir de tremplin aux femmes pour entrer de plein pied dans le secteur financier en permettant l’octroi des crédits à des femmes qui n’ont pas d’hypothèques sérieuses comme prévu dans le mandat de BDF.

« BDF correspond à notre vision, car il cible tous les membres de la population sans distinction. Nous traitons avec lui pour accompagner les femmes qui ont besoin d’un soutien financier », a expliqué Rugege indiquant que de nombreuses femmes et institutions, y compris Unity Club, sont disposées à investir dans le fonds.

Elle a ajouté que New Faces- New Voices Rwanda a déjà identifié une centaine de femmes qui seront les premières bénéficiaires du Fonds. Ces femmes bénéficieront d’une formation sur l’introduction à la gestion financière pour leur apprendre à gérer les crédits leur octroyés de manière profitable.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité