00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Mpimba : La direction nie toute responsabilité dans la mort du prévenu Alexis Nimubona

Redigé par IGIHE
Le 13 juin 2014 à 10:31

La direction de la Prison Centrale de Mpimba dément les informations comme quoi il aurait refusé au défunt Alexis Nimubona d’aller se faire soigner. Le jour où on m’a annoncé que le prisonnier Alexis Nimubona était souffrant, j’ai tout de suite donné mon accord pour qu’il aille se faire soigner, indique le directeur de la prison.
OPC1 Bruno Niyonzima, directeur de la Prison Centrale Mpimba nie toute responsabilité dans la mort du prévenu Alexis Nimubona. Bruno Niyonzima indique que le jour où il a (...)

La direction de la Prison Centrale de Mpimba dément les informations comme quoi il aurait refusé au défunt Alexis Nimubona d’aller se faire soigner. Le jour où on m’a annoncé que le prisonnier Alexis Nimubona était souffrant, j’ai tout de suite donné mon accord pour qu’il aille se faire soigner, indique le directeur de la prison.

OPC1 Bruno Niyonzima, directeur de la Prison Centrale Mpimba nie toute responsabilité dans la mort du prévenu Alexis Nimubona. Bruno Niyonzima indique que le jour où il a eu connaissance de la gravité de l’état de santé de ce prévenu, c’était ce dimanche où des policiers lui ont appelé sur son téléphone portable et lui ont indiqué qu’il y a des détenus qui sont malades y compris Alexis Nimubona et il a tout de suite donné son accord pour qu’on les emmène à l’hôpital. Ajoutant qu’il a lui aussi passé à l’hôpital Prince Regent Charles et a trouvé le défunt Alexis Nimubona dans l’urgence.

Sur la question concernant les deux détenus qui ont perdu la vie faute d’autorisation pour aller se faire soigner, l’autorité de la prison a fait savoir qu’ils ont un dispensaire à la prison et que chaque matin il reçoit un rapport sur l’état de santé des détenus. Ces derniers ont le droit d’aller se faire soigner sauf s’il y a un manque de policiers qui les accompagnent à l’hôpital, indique Bruno Niyonzima.

Le Directeur de la Prison Central de Mpimba a fait remarquer que même s’il donne à chaque fois l’autorisation, il reconnait que des fois les détenus mettent longtemps pour aller à l’hôpital faute de moyens de transport. Selon lui, ceux qui accusent les autorités de la prison d’avoir refusé au défunt Alexis Nimubona d’aller se faire soigner, ils se trompent.

Le défunt Alexis Nimubona est le deuxième détenu qui perd la vie à la prison de Mpimba en moins de trois mois. Selon des sources émanant de la prison Mpimba, Alexis Nimubona a été incarcéré au mois d’Avril 2013 et est accusé d’abus de confiance mais jusqu’à maintenant il était un présumé innocent.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité