00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

MONUSCO appelée à mettre au grand jour le rapport sur les groupes armés basés en RDC

Redigé par Alida SABITEKA
Le 22 janvier 2015 à 04:04

Après la récente déclaration du Procureur Général de la République où il révélait que le groupe de rebelle qui a attaqué dans la Province Cibitoke visait les jeunes ’’Imbonerakure’’ du parti CNDD-FDD, ce parti politique vient de sortir un communiqué où indique qu’il va porter plainte contre ceux qui avaient préparé l’extermination de sa jeunesse et demande à la MONUSCO de révéler le contenu du rapport sur la présence des jeunes burundais dans la République Démocratique du Congo.
Lors d’une conférence de presse (...)

Après la récente déclaration du Procureur Général de la République où il révélait que le groupe de rebelle qui a attaqué dans la Province Cibitoke visait les jeunes ’’Imbonerakure’’ du parti CNDD-FDD, ce parti politique vient de sortir un communiqué où indique qu’il va porter plainte contre ceux qui avaient préparé l’extermination de sa jeunesse et demande à la MONUSCO de révéler le contenu du rapport sur la présence des jeunes burundais dans la République Démocratique du Congo.

Lors d’une conférence de presse animée le lundi 19 Janvier 2015, Valentin Bagorikunda, procureur Général de la République, avait fait savoir que le groupe qui a attaqué le Burundi avait à sa tête un dénommé KAZIRI Joseph alias YUSSUF déserteur de la Force de Défense Nationale FDN, connu du publique pour avoir été hébergé pendant des jours par une certaine radio privée de Bujumbura et par certaines organisations et institutions de défense des droits de l’Homme.

Selon lui, ces rebelles avaient pour objectif d’attaquer les jeunes IMBONERAKURE affiliés au CNDD-FDD le parti au pouvoir et d’empêcher les campagnes électorales de cette année. Valentin Bagorikunda n’avait pu expliquer pourquoi ce groupe de rebelles visait les jeunes ’’Imbonerakure’’ du CNDD et ce dernier indique qu’il attend l’issue des enquêtes et le rapport final qu sera rendu public pour porter plainte contre ceux qui avaient préparé l’extermination de sa jeunesse, les Imbonerakure.

Pascal Nyabenda, Président du Parti CNDD FDD

Dans un communiqué sorti ce jeudi 22 Janvier 2015, le parti CNDD-FDD demande à la MONUSCO de mettre au grand jour le rapport concernant les récentes attaques contre les groupes armés composés de burundais à l’Est de la RDC

Rappelons que ce rapport de l’ONU avait dénoncé la présence des jeunes’’Imbonerakure’’ du CNDD-FDD dans l’Est de la RDC en 2014, en tenu militaire et en possession d’armes. Selon des informations diffusées sur la RFI, le rapport des experts des Nations Unies confirmait la présence des militaires burundais sur le sol congolais mais auraient quitté la RDC sur ordre de l’autorité de Kinshasa mais les deux gouvernements, celui du Burundi et du Congo ont toujours nié ces informations.

Ces experts de l’ONU ont egalement révélé la présence des jeunes ’’Imbonerakure’’ du CNDD-FDD qui ont été amené à l’est de la RDC pour y effectuer des entraînements paramilitaires


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité