Urgent

Miss France 2019, les miss topless : Manon Jean-Mistral toujours "en colère"

Redigé par IGIHE
Le 12 janvier 2019 à 02:30

Près d"un mois après l’élection de Miss France 2019, Miss Corse Manon Jean-Mistral est toujours très touchée. À l’instar de d’autres prétendantes, la jeune femme de 18 ans a été montrée topless, en direct sur TF1. Un incident sur lequel elle est revenue sur Instagram, jeudi 10 janvier.

Difficile pour Manon Jean-Mistral (Miss Corse) d’oublier ce qu’il s’est produit lors de l’élection de Miss France 2019 – remportée par Vaimalama Chaves –, samedi 15 décembre 2018.

Afin de faire vivre aux téléspectateurs la cérémonie comme s’ils y étaient, TF1 a mis en place un nouveau dispositif. Sylvie Tellier était auprès des prétendantes au titre, en coulisses, afin de recueillir leurs impressions. Et, en début d’émission, les caméras ont malencontreusement filmé des candidates seins nus, des images qui n’ont duré que quelques secondes mais qui ont rapidement fait le tour de la Toile.

Très touchée d’avoir été montrée dans son intimité, Carla Bonesso (Miss Aquitaine) n’a pas tardé à crier sa colère sur les réseaux sociaux, malgré les excuses de Sylvie Tellier. Miss Corse a suivi ses pas et a annoncé à nos confrères de Public qu’elle songeait à porter plainte. On ignore si la jeune femme de 18 ans est passée à l’acte mais, une chose est certaine, elle souffre toujours.

Jeudi 10 janvier 2019, Manon Jean-Mistral s’est saisie de son compte Instagram. "Les caméras ne devaient pas être dans les loges au moment où nous étions en train de nous changer. Je suis en colère et très touchée par ces événements qui se répandent de plus en plus. Je n’ai jamais donné mon accord pour que ces images qui nous montrent dénudées soient diffusées", a-t-elle écrit.

Découvrez les 30 Miss régionales prétendantes au titre de Miss France 2019, une élection qui aura lieu le 15 décembre prochain en direct de Lille.
9 PHOTOS LANCER LE DIAPORAMA
Découvrez les 30 Miss régionales prétendantes au titre de Miss France 2019, une élection qui aura lieu le 15 décembre prochain en direct de Lille.
Près d"un mois après l’élection de Miss France 2019, Miss Corse Manon Jean-Mistral est toujours très touchée. À l’instar de d’autres prétendantes, la jeune femme de 18 ans a été montrée topless, en direct sur TF1. Un incident sur lequel elle est revenue sur Instagram, jeudi 10 janvier.
Difficile pour Manon Jean-Mistral (Miss Corse) d’oublier ce qu’il s’est produit lors de l’élection de Miss France 2019 – remportée par Vaimalama Chaves –, samedi 15 décembre 2018.

À lire aussi
Secret Story 10 - Manon : Topless ou en princesse, la jumelle d'Anaïs au top !
Secret Story 10 - Manon : Topless ou en princesse, la jumelle d’Anaïs au top !
Iris Mittenaere (Miss Univers 2016) toujours amoureuse de Matthieu ? Elle répond
Iris Mittenaere (Miss Univers 2016) toujours amoureuse de Matthieu ? Elle répond
Clara Morgane toujours très hot : Topless au saut du lit !
Clara Morgane toujours très hot : Topless au saut du lit !
Afin de faire vivre aux téléspectateurs la cérémonie comme s’ils y étaient, TF1 a mis en place un nouveau dispositif. Sylvie Tellier était auprès des prétendantes au titre, en coulisses, afin de recueillir leurs impressions. Et, en début d’émission, les caméras ont malencontreusement filmé des candidates seins nus, des images qui n’ont duré que quelques secondes mais qui ont rapidement fait le tour de la Toile.

Très touchée d’avoir été montrée dans son intimité, Carla Bonesso (Miss Aquitaine) n’a pas tardé à crier sa colère sur les réseaux sociaux, malgré les excuses de Sylvie Tellier. Miss Corse a suivi ses pas et a annoncé à nos confrères de Public qu’elle songeait à porter plainte. On ignore si la jeune femme de 18 ans est passée à l’acte mais, une chose est certaine, elle souffre toujours.

Jeudi 10 janvier 2019, Manon Jean-Mistral s’est saisie de son compte Instagram. "Les caméras ne devaient pas être dans les loges au moment où nous étions en train de nous changer. Je suis en colère et très touchée par ces événements qui se répandent de plus en plus. Je n’ai jamais donné mon accord pour que ces images qui nous montrent dénudées soient diffusées", a-t-elle écrit.

Après que la polémique a éclaté, le réalisateur de la retransmission de cette cérémonie, Franck Broqua, a accepté de dévoiler les coulisses de cet incident à nos confrères de TV Mag. "Pendant les répétitions, nous avions positionné un cadreur dans les loges, tout s’était bien passé, donc nous avions conservé le dispositif pour le direct. Au moment où je contrôle son plan avant de le passer à l’antenne, je vois qu’il est bousculé par quelqu’un, donc j’attends. Puis on me signale que je peux ’spliter’ l’écran et le diffuser. Mais entre-temps, le cadreur s’est déplacé et a élargi son plan, ce qui a fait qu’on a vu l’ensemble de la loge. J’ai réagi assez rapidement en voyant le problème, mais c’est passé. C’est un regrettable incident du direct", a-t-il expliqué.

Avec purepeople.com


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité