Urgent

Les vendredi de l’EAC : Port du “Made in EAC”.

Redigé par
Le 22 septembre 2019 à 11:04

Les Ministres du Commerce et de l’Industrie des pays de l’East Africa Community, EAC, viennent de le décider, les habitants porteront, chaque vendredi de la semaine, les habits confectionnés chez eux dans la région.

La journée a été baptisée “Africa Mashariki Fashion Day”, ou Journée de la mode de l’Afrique de l’Est, par les Ministres du Commerce et de l’Industrie de la région lors de leur dernière réunion extraordinaire, la 36ème, tenue à Arusha en Tanzanie ce jeudi 19 septembre 2019.

Parallèlement, il a été décidé que la première semaine de septembre de chaque année, dénommée “Africa Mashariki Fashion Week”, sera dédiée à l’Exposition des habits confectionnés dans l’EAC.

La Ministre rwandaise du Commerce et de l’Industrie, Soraya M. Hakuziyaremye, qui présidait la réunion, a dit qu’il était nécessaire d’augmenter la production de la région pour bénéficier du Marché commun africain, l’AfCTA, mais a déploré que les résolutions et les recommandations ne sont jamais mises en pratique.
Elle a rappelé que l’AfCTA commencera a être opérationnel le 1er juillet 2020 et que par conséquent les pays de l’EAC devraient, avant cette date, avoir mis en pratique les présentes résolutions et recommandations.

Le Ministre burundais du Commerce, Jean Marie Niyokindi ; le Ministre kenyan du Commerce, de l’Industrie et des Coopératives, Peter Munya ; le Secrétaire d’Etat ougandais du Commerce et de l’Industrie, Kafabusa Michael ; le Ministre Adjoint des Finances et de la Planification du Soudan du Sud, John Dor Majok ; le Ministre tanzanien du Commerce et de l’Industrie, Innocent Bashungwa, étaient de la rencontre.

Ils se sont convenus d’accélérer la mise en pratique du programme décidé ensemble récemment sur le développement de la culture du cotton, la CTA Strategy (Cotton, Textiles and Apparels), à travers le payement du budget alloué dans ce cadre pour l’exercice 2020/2021.

Pour en démontrer la faisabilité, le cas du Vietnam et de l’Ethiopie a été cité en exemple. Le premier est le deuxiême pays après la Chine à exporter le plus les chaussures, au moins un milliard, soit 7,4% de l’exportation mondiale. Le second a fait un grand pas dans la fabrication et l’exportation des chaussures, lesquelles inondent le marché de l’EAC.
Le “Made in Rwanda” a déjà exhibé sa production et plusieurs usines du domaine ont ouvert leurs portes.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité