Urgent

Les habitants de Mpanga frustrés pour non accès à l’eau potable

Redigé par Bérénice
Le 22 mars 2019 à 02:48

La station de traitement d’eau de Mpanga a été inaugurée en 2017 pour alimenter différents secteurs du district de Nyanza. Cette station a une capacité de traitement de plus de 5 000 mètres cubes par jour.

Certains résidents sont toutefois révoltés car ils vont chercher de l’eau dans les marais, les exposant ainsi à des risques de maladies, alors que l’eau de la station est distribuée à une population lointaine.

« Imaginez à quel point il est frustrant de disposer d’une station de traitement de l’eau dans ce village qui ne peut nous aider à obtenir de l’eau salubre pendant qu’elle alimente le District de Bugesera en eau. Vous comprenez que cela ne profite qu’à cette zone qui nous laisse sans défense », a déclaré Révérien Mureramanzi.

« Nous n’avons pas d’eau chez nous. Nous utilisons l’eau des marais. Cela a entraîné la contamination de maladies infectieuses telles que la verminose et le paludisme », a déclaré une autre résidente, Annonciate Mukahigiro, du village de Nyamazi, cellule Mpanga du secteur de Mukingo.

Alors qu’il assistait au lancement de la semaine de la politique d’approvisionnement en eau et d’assainissement, le Maire du district de Nyanza, Erasme Ntazinda, a expliqué que l’eau sera progressivement mise à la disposition des habitants.

Cela ira de pair avec l’amélioration des cours d’eau Shyogwe-Mayaga, Butansinda-Agahombo-Mulinga et Busasamana-Rwabicuma-Nyagisozi.

« Nous avons des projets pour rendre l’eau potable disponible l’année prochaine. Mukinga et Mpanga, où l’usine de traitement de l’eau est construite, font également partie des priorités Nous avons convenu avec WASAC d’y rendre l’eau accessible », a déclaré Ntazinda.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité