Urgent

“Les Européens ne devraient pas considérer les Africains comme des gens pitoyables”- le Président Paul Kagame.

Redigé par IGIHE
Le 19 décembre 2018 à 12:42

Le Président Paul Kagame a dit qu’une bonne coopération entre l’Afrique et l’Europe dépendra du fait de ne pas considérer les Africains comme des gens qui méritent rien que la pitié mais plutôt comme des partenaires intéressés.

Il l’a declaré ce mardi 18 décembre 2018 lors de son entretien avec la presse à Vienne en Autriche, à l’occasion du Sommet euro-africain sur les stratégies de dévéloppement des deux continents.

Le Président rwandais Kagame et Président de l’Union africaine, a dit que le secteur privé aura son rôle à jouer dans le dévéloppement des deux continents et que chaque partie devra se rénover pour une meilleure coopération.

“Certaines rénovations doivent être opérées aussi bien du côté africain que de celui de ses partenaires. L’Afrique a une richesse qu’elle peut apporter dans sa coopération avec l’Europe, dans l’esprit gagnant-gagnant”.

“Les Européens devraient considérer les Africains comme des partenaires et non comme des personnes assistées en quête de la pitié européenne. Les Africains doivent compter sur eux-mêmes, voir ce qui leur est demandé conformément aux exigences du monde et des besoins de ses habitants”, a-t-il ajouté.

Il a montré ce qui a été initié en Afrique, comme les accords sur le Marché Commun Africain, le Fonds pour le maintien de la Paix, et d’autres projets panafricains.

Quand il a ouvert le Sommet, le Président Paul Kagame a expliqué que l’Afrique ne doit pas continuer à être considérée comme un continent de problèmes. Il a ajouté que l’Afrique souhaite dévélopper la technologie et le secteur privé pour générer l’emploi aux jeunes, et a reconnu que c’est un chemin dur mais faisable.

“Ensemble nous y gagnerons tous mieux que par le passé. Pour longtemps l’Afrique sera une source d’opportunités plus que de problèmes. Tous les obstacles possibles seraient surmontés dans la coopération”, a-t-il fait observer.

Il a aussi relevé la question des immigrés depuis lontemps victimes de la traversée de la Méditerrannée à la recherche du bien–être en Europe. Il a estimé qu’une concertation des deux parties concernées donnerait une solution sans qu’il soit nécessaire d’attendre d’autres programmes de coopération.

“J’espère que ce Sommet renforcera le lien fort basé sur l’intérêt réciproque entre l’Afrique et l’Europe. Une forte coopération dans l’économie de nos deux continents y gagnera quelque chose”, a dit Sebastien Kurz, Chancelier de l’Autriche et Président de l’Union Europeenne.

Différentes hautes autorités, des hommes d’affaires et des innovateurs des deux continents ont honoré le Sommet.

En 2017 l’Europe a vendu en Afrique pour 140 milliards d’euros et y a acheté pour une somme de 131 milliards d’euros. Parmi les produits importés en Afrique 70% proviennent des usines pendant que parallèlement d’Afrique vers l’Europe plus de 60% des produits exportés sont des denrées alimentaires, des boissons et autres produits sans valeur ajoutée.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité