Urgent

Les étudiants de l’UNR se plaignent du retard de paiement des frais de mémoire

Redigé par Jean-François Isibo
Le 20 décembre 2011 à 12:35

Certains des étudiants ayant terminé cette année à l’Université Nationale du Rwanda, UNR, se plaignent du long retard du paiement des frais de mémoire à quelques jours de leur collation de grade.
Ces frais de 100.000 francs rwandais sont donnés aux boursiers de l’Etat en vue de les aider à mener les recherches relatives à leurs travaux de fin d’études en plus d’autres dépenses, notamment les photocopies, l’utilisation de l’internet, les déplacements. Par ailleurs, ces recherches doivent obligatoirement (...)

 
Certains des étudiants ayant terminé cette année à l’Université Nationale du Rwanda, UNR, se plaignent du long retard du paiement des frais de mémoire à quelques jours de leur collation de grade.

Ces frais de 100.000 francs rwandais sont donnés aux boursiers de l’Etat en vue de les aider à mener les recherches relatives à leurs travaux de fin d’études en plus d’autres dépenses, notamment les photocopies, l’utilisation de l’internet, les déplacements. Par ailleurs, ces recherches doivent obligatoirement être effectuées par tous les finalistes de l’UNR.

Dans une interview accordée par Jean Claude Munyaneza, finaliste en économie au quotidien « The New Times », a indiqué : « jusqu’à l’heure actuelle, nous avons remis nos mémoires, mais nous n’avons pas encore été remboursés de l’argent dépensé à cet effet ».

Rosine Mukaje, qui a eu des difficultés a fait savoir : « nous espérions avoir cet argent, cependant nous l’attendons toujours, alors que dans d’autres Universités, les finalistes ont déjà perçu ces frais de mémoire ».

Le vice-recteur chargé des affaires académiques à l’UNR, Docteur Désiré Ndushabandi, répondant au téléphone à The New Times, a promis aux finalistes que ce problème sera résolu dans un bref délai étant donné que l’argent est à la disposition de l’UNR et que celle-ci s’apprête à l’acheminer sur les comptes des étudiants incessamment.

Il l’a exprimé en ces termes : « le retard du paiement est dû à une inspection minutieuse pour connaître ceux et celles qui méritent cet argent en commençant par corriger les erreurs dans les listes des facultés où les finalistes ont étudié, notamment leurs noms. Un autre fait est le SFAR qui a pris beaucoup de temps pour avoir rencontré les mêmes erreurs ».

The New Times écrit que dans un petit rapport, il a été prouvé que l’UNR est la seule Université qui n’a pas encore remis les frais de mémoires aux mémorants au moment où les finalistes d’autres Universités de l’Etat affirment qu’ils ont déjà reçu lesdits frais.

Signalons que Fred Mugisha, responsable de l’unité chargée des crédits octroyés aux étudiants au SFAR indique que la remise de frais de mémoire a été clôturée avec la fin de l’année académique 2011.

Ce changement intervient pour encourager les parents à payer les frais des études de leurs enfants.



Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité