Urgent

Les Députés ont promis de faire le plaidoyer pour les vendeurs du Marché de Kabarore

Redigé par Bérénice Rutaganda
Le 29 janvier 2019 à 12:36

Une commission parlementaire en mission à Kabarore dans le district de Gatsibo (Est du pays) a rencontré les vendeurs du marché public de Kabarore. Ceux-ci se sont plaint des taxes élevées qu’ils subissent.

”Vous le voyez bien, ce marché n’est pas fréquenté par beaucoup de gens et il n’est pas ouvert tous les jours, par manque de clients. Et pourtant, les géstionnaires de ce marché ont décidé de hausser le loyer mensuel des étalages, passant de 3 à 5800 frw", a confié aux députés une vendeuse du marché Aisha Mukakimenyi qui, pour toute marchandise ne vend que deux seaux de tomates d’une valeur de 4.000 Frw.

“Nous vous demanderions de faire pour nous le plaidoyer la baisse des taxes car, dans l’état actuel, nous vendons à perte. Si vous aviez assez de temps de rester un peu ici, vous vous rendrez compte de la réalité de ce marché. Vous verriez vous-mêmes la misère que nous en tirons. La vérité c’est que nous ne pouvons rien épargner après avoir payé ces taxes. Nous n’en tirons absolument rien. Nous demandons que l’on nous taxe en tenant compte de ce que nous tirons de ce marché”, a dit dépitée Louise Mukamanzi, une autre vendeuse, provoquant une compassion de l’Hon. Francis Karemera, membre de la délégation qui a promis de plaider en faveur de la réduction des taxes pour ces vendeurs désabusés.

« Plaidez pour qu’on baisse ces taxes insupportables et que l’on puisse bénéficier de notre travail », a dit Mukamanzi Louise.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité