Urgent

Les Députés conseillés d’être davantage perspicaces.

Redigé par IGIHE
Le 19 février 2019 à 02:40

Il a été conseillé aux Députés de la Commission parlementaire des Comptes Publics et Budget national, PAC, d’être plus perspicaces en ce qui concerne l’intérêt du citoyen ordinaire dans le budget national.

L’Auditeur Général de l’Etat, Obadia Biraro, l’a déclaré rappelant qu’au moment où le budget national continue d’accroître, les membres de la PAC ont besoin de mettre plus d’énergie dans le contrôle de l’utilisation du Trésor public.

Le journal Rwanda Today a dit que Biraro s’est basé sur 12 recommandations internationales relatives au contrôle du Trésor public, pour voir comment améliorer la complémentarité avec d’autres Commissions ayant trait à la gestion du budget, dont la PAC.

“Au moment où le budget national continue d’accroître, la valeur de la monnaie doit suivre le même rythme, raison pour laquelle cette Commission devra travailler mieux que celle qui l’a précédée”, a-t-il dit.

Beaucoup de choses ont changé depuis 2011 quand la PAC a été instituée, c’est pourquoi il faut renforcer les capacités de ses membres. Le Président de la Commission PAC, Jean Chrysostome Ngabitsinze, ancien Professeur d’Economie à l’Université du Rwanda, a dit que la Commission va déployer beaucoup d’efforts pour contrôler le rapport et bien en examiner le contenu.

”Nous avons besoin de plus de connaissances dans la façon d’analyser le rapport du contrôle de l’utilisation du Trésor”, a-t-il reconnu. A l’heure qu’il est, la PAC et la Commission chargée du budget national suivent des séminaires de formation leur donnés par les services de l’Auditorat Général de l’Etat.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité