00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Les chefs de l’armée Rwandaise et ceux de la RDC ont tenu une réunion

Redigé par Olivier Kabalisa
Le 4 mai 2012 à 05:13

Des sources fiables ont révélé à IGIHE que des chefs de renseignement et des chefs d’armée de la RD-Congo et du Rwanda se sont rencontrés jeudi soir à Serena Hôtel.
La partie congolaise inclus lev colonel Kalev Mutond, chef de renseignement de la RDC, colonel Jean-Claude Yav, chef du renseignement militaire et aussi le chef de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR).
Général James Kabarebe, ministre de la Défense, dirigeait la délégation rwandaise et il était accompagné par le lieutenant-général (...)

Des sources fiables ont révélé à IGIHE que des chefs de renseignement et des chefs d’armée de la RD-Congo et du Rwanda se sont rencontrés jeudi soir à Serena Hôtel.

La partie congolaise inclus lev colonel Kalev Mutond, chef de renseignement de la RDC, colonel Jean-Claude Yav, chef du renseignement militaire et aussi le chef de l’Agence Nationale des Renseignements (ANR).

Général James Kabarebe, ministre de la Défense, dirigeait la délégation rwandaise et il était accompagné par le lieutenant-général Charles Kayonga, le chef d’Etat Major Rwandais, le lieutenant-général Karenzi Karake, le chef des renseignements rwandais, et le major Patrick Karuretwa, la défense et la sécurité auprès du président.

Lieutenant-général Karake a déclaré à IGIHE que « ce n’est ni dans l’intérêt du Rwanda ou celui de RDC de provoquer ou de soutenir toute forme de conflit violent en RDC ou au Rwanda. Les deux délégations se sont mis d’accord de rester concentrés sur la lutte contre les FDLR. Ça informe également notre position ferme que le conflit en cours doit cesser immédiatement ».

Toutefois, le major Karuretwa a fait remarquer à IGIHE : « La réunion était destinée à être informelle. Il est l’un des plusieurs initiatives et de partage d’information où la Défense de deux pays et des chefs des services secrets ont travaillé en étroite collaboration pour tenter d’apporter une solution pacifique à l’insécurité dans l’Est du Congo »

La reprise du conflit armé a éclaté la semaine dernière entre une petite groupe issu dans des Forces armées congolaises qui sont entrés en mutinerie et les troupes loyales au gouvernement de la RDC.

Moins d’une semaine après le début des affrontements, le conflit a déjà provoqué une grave crise humanitaire grandissante. Des dizaines de milliers de civils ont été déplacés fuyant vers les pays voisins, le Rwanda et l’Ouganda.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité