00:00:00 Nos sites KINYARWANDA ENGLISH FRANCAIS

Urgent

Les amis de feue Berthe Kayitesi de Belgique organisent une soirée en sa mémoire

Redigé par Karirima A. Ngarambe
Le 3 juillet 2015 à 04:41

Les amis de Berthe Kayitesi vivant en Belgique organisent une soirée d’hommage en sa mémoire, Samedi 11 Juillet 2015 à Uccle - Bruxelles.
Une Messe sera dite dans l’Église du Précieux Sang, Rue du coq 24 1180 Uccle à 16h30. Elle sera suivie de la Cérémonie d’hommage dans la salle attenante à l’église à 18.00.
Dr Berthe Kayitesi décédée à Ottawa le 23 juin dernier était née en 1978 à Gisenyi au Rwanda. Au moment du génocide des Tutsi en avril 1994, elle avait 15 ans et ses parents furent tués.
Réchappée du (...)

Les amis de Berthe Kayitesi vivant en Belgique organisent une soirée d’hommage en sa mémoire, Samedi 11 Juillet 2015 à Uccle - Bruxelles.

Une Messe sera dite dans l’Église du Précieux Sang, Rue du coq 24 1180 Uccle à 16h30. Elle sera suivie de la Cérémonie d’hommage dans la salle attenante à l’église à 18.00.

Dr Berthe Kayitesi décédée à Ottawa le 23 juin dernier était née en 1978 à Gisenyi au Rwanda. Au moment du génocide des Tutsi en avril 1994, elle avait 15 ans et ses parents furent tués.

Réchappée du massacre, elle trouva refuge à l’orphelinat Noël de Nyundo. Cet orphelinat a accueilli plusieurs orphelins Tutsi dont les parents venaient d’être massacrés. L’orphelinat fut évacué à Goma pour sauver ces orphelins qui, avec Berthe, ont par après assisté à l’exode des assassins de leurs familles.

Au moins six des anciens pensionnaires de l’orphelinat Noël, survivants du génocide des Tutsi et amis de Berthe Kayitesi vivent en Belgique aujourd’hui. Nous avons gardé un lien fort avec Berthe Kayitesi et elle voyageait régulièrement en Belgique. C’était une amie et un compagnon de route aussi. Ensemble nous avons lutté contre les conséquences du génocide, nous avons essayé de trouver des solutions et un nouveau sens à la vie car un génocide ça détruit.

C’est le combat que Berthe a brillamment mené sur différents fronts. Samedi 11 juillet nous allons lui dire au revoir. Nous n’avons pas pu aller à son enterrement au Canada. C’est aussi l’occasion d’évoquer son œuvre et ses actions ici en Belgique. Son œuvre est important pour la mémoire des victimes du génocide des Tutsi, la lutte contre ses conséquences et sa négation et surtout comme inspiration pour continuer à agir.

Berthe était un exemple de reconstruction et de courage et un modèle pour les jeunes générations, rwandaise et du monde.

Dans sa thèse de doctorat, elle s’est intéressée aux conséquences du génocide des Tutsi sur les héritiers tiers, ceux qui sans avoir un lien direct avec le génocide s’y sont intéressés, y ont travaillé et l’ont porté à travers la recherche ou par d’autres moyens. Nous entendrons différents témoignages au cours de cette cérémonie.

Vous êtes cordialement invités à vous joindre à cet hommage. Contacts : 0485 46 58 12, 0478464146


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité