Urgent

Le Secrétaire d’Etat adjoint americain aux affaires africaines s’adresse aux étudiants du CMU

Redigé par Bérénice
Le 12 mars 2019 à 05:56

Tibor Nagy, secrétaire adjoint du Bureau des affaires africaines aux Etats-Unis a rencontré lundi 11 Mars 2019 des étudiants de l’Université Carnegie Mellon (CMU) Africa à Kigali.

Tibor est au Rwanda dans le cadre de sa visite dans quatre pays Africains dont le Rwanda. Il a pour objectif de renforcer l’engagement des États-Unis envers la population et les nations africaines en faisant
participer les jeunes africains dans les relations commerciales entre les États-Unis et l’Afrique et les partenariats visant à affermir la paix et la sécurité.

« Aujourd’hui, les jeunes Africains, et en particulier les jeunes Rwandais, sont aussi branchés et connectés que leurs homologues mondiaux. Ils aspirent aux mêmes objectifs : une éducation de qualité, un travail bien rémunéré, une bonne maison et un reliquat pour aider leurs parents », a-t-il déclaré.

« Ce voyage est une opportunité phénoménale pour moi de dialoguer avec des jeunes comme vous. Je dis à tous les gens à qui je parle, des chefs d’État aux journalistes, aux hommes d’affaires et à la société civile, que mobiliser les jeunes africains est la clé pour libérer une prospérité durable sur le continent », a ajouté le diplomate.

Tibor, diplomate américain en Afrique depuis 22 ans, a expliqué aux étudiants que l’une des priorités de son pays était de mobiliser le potentiel de la jeune population africaine pour stimuler la croissance économique de l’Afrique et créer une véritable prospérité.

Il a souligné qu’au cours de sa carrière, il avait eu de nombreuses interactions avec des étudiants africains, affirmant qu’il s’agissait des étudiants les plus brillants et les plus novateurs qu’il ait jamais rencontrés.

« La question qui se pose à vous est de savoir comment exploiter le talent et l’esprit d’entreprise des jeunes Africains en tant que moteur de la prospérité et de la stabilité ? » A-t-il demandé !

Le diplomate a souligné qu’ils étaient désireux d’investir dans l’éducation en Afrique, comme en témoigne le partenariat américano-rwandais dans le domaine de l’éducation, qui a permis la création d’institutions universitaires telles que CMU Africa.

CMU Africa est née il y a huit ans d’un partenariat entre le Rwanda et l’Université Carnegie Mellon basée à Pittsburgh aux États-Unis. Elle reste la seule université de recherche américaine à proposer son master avec des opérations à temps plein en Afrique.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité