Urgent

Le Rwanda assume la présidence du Conseil de sécurité de l’UA.

Redigé par igihe
Le 9 mai 2019 à 09:35

Le Rwanda assume la présidence tournante mensuelle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union Africaine pour le mois de mai 2019.

Selon une déclaration de l’Ambassade du Rwanda à Addis-Abeba, en Ethiopie, où se trouve le siège de l’UA, l’Amb. Hope Tumukunde Gasatura, Représentante permanente du Rwanda auprès de l’UA, présidera les sessions du CPS au cours du mois de mai 2019.

Le CPS est l’organe permanent de l’UA pour la prévention, la gestion et le règlement des conflits. Il est habilité à recommander des interventions visant à instaurer la paix, la sécurité et la stabilité dans tout État membre de l’UA.

C’est l’organe de l’Union africaine fondé en 2003 et inspiré du Conseil de Sécurité des Nations Unies, qui est chargé de l’exécution des décisions de l’Union.

"Pendant la présidence rwandaise, le CPS recevra un rapport de la Commission sur le processus de paix en République Centrafricaine (RCA) et proposera des mesures pour renforcer la mise en œuvre de l’accord de paix signé il y a deux mois à Khartoum", selon une déclaration de l’Ambassade.

"Le Conseil devrait également renouveler le mandat de l’AMISOM, qui expirera à la fin du mois de mai 2019."
En outre, la présidence rwandaise conduira des débats sur les menaces non traditionnelles à la paix et à la sécurité en Afrique.
Celles-ci incluent des épidémies sanitaires telles que le virus Ebola et des menaces à la sécurité liées à la cybercriminalité.

Une autre session importante attendue est la réunion consultative inaugurale du CPS et des communautés économiques régionales ou mécanismes régionaux (CER / MR).
Dans l’esprit des décisions de réforme de l’UA, le Conseil discutera des principes de subsidiarité et de répartition du travail entre les différents organes de décision continentaux et régionaux en matière de paix et de sécurité, et proposera des moyens d’améliorer la coordination.

Actuellement, le CPS est composé de 15 pays, à savoir l’Angola, l’Algérie, le Burundi, le Djibouti, la Guinée équatoriale, le Gabon, le Kenya, le Libéria, le Lesotho, le Maroc, le Rwanda, le Nigéria, la Sierra Leone, le Togo et le Zimbabwe.
Auparavant, le Rwanda avait été réélu pour un mandat de deux ans en janvier 2018, représentant la région de l’Afrique orientale aux côtés de Djibouti et du Kenya.

Source : New Times


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité