Urgent

Le REB dans la campagne de sensibilisation a une orientation scolaire vers les carrieres professionnelles

Redigé par igihe
Le 2 mai 2019 à 01:25

REB (Rwanda Education Board) a entamé ce mardi 30 avril 2019, une campagne de sensibilisation des eleves des ecoles du pays pour mieux s’orienter dans leurs futures carrieres professionnelles. C’est une opportunite offerte aux experts en éducation d’échanger avec les étudiants et leurs enseignants, sur l’orientation professionnelle des premiers.
Le Rwanda Education Board, REB, du Ministère de l’Éducation du Rwanda, s’efforce d’aider les étudiants à comprendre les opportunités qu’il y a sur le marché du travail, dans leurs choix des options dans le deuxième cycle du secondaire.

La campagne menée par le REB vise aussi à encourager particulièrement les étudiants les plus performants à envisager une formation au Teacher Training College (TTC), compte tenu des opportunités leurs offertes par le Gouvernement.

Irénée Ndayambaje, Directeur Général du REB, a déclaré ce mardi, que l’orientation sur la future carrière est importante, car les étudiants doivent prendre, en ce moment, une décision qui changera leur vie. Ils doivent donc bien y réfléchir.

« Nous avons donc informé nos étudiants des opportunités existantes enfin que leurs choix soient liés à leurs potentialités et à leurs aspirations », a-t-il ajouté.

« Cependant, il existe ce que nous appelons les priorités nationales. Pour le moment, les sciences de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STEM), de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels (EFTP), sont considérées comme les principaux moteurs de l’économie », a-t-il déclaré.

Ndayambaje a déclaré qu’afin de mettre en place une économie fondée sur la connaissance, reposant à la fois sur les STEM et l’EFTP, proposés dans le deuxième cycle du secondaire, il était nécessaire d’améliorer les TTC et d’encourager davantage d’étudiants à s’y faire inscrire.

Auparavant, les diplômés des TTC n’avaient pas la possibilité de poursuivre leurs études, et la profession d’enseignant n’était donc pas suffisamment valorisée.

"Cette fois, le Gouvernement veut renforcer le rôle et la motivation des enseignants, en intéressant, pour commencer, les étudiants à choisir les TTC", a-t-il déclaré.

Ainsi, par exemple, si un diplômé de la TTC travaille pendant trois ans au primaire ou au préprimaire, il obtendra une bourse universitaire non remboursable, tandis que ceux du secondaire serviront cinq ans avant de l’obtenir.

« Nous appelons des étudiants brillants et très motivés à choisir les TTC, compte tenu de ces opportunités », a-t-il déclaré.

Au début de l’année dernière, le Gouvernement a augmenté de 10 % les salaires des enseignants. Il a promis qu’il continuera à tout faire pour améliorer leur bien-être.

Les étudiants et les éducateurs qui ont parlé à The New Times ont affirmé avoir bien accueilli la campagne d’orientation professionnelle, affirmant qu’elle était attendue depuis longtemps et que, si elle était bien menée, elle changerait la façon dont les étudiants choisissent des options dans le deuxième cycle du secondaire, ce qui affecte également leur choix lors de l’entrée à l’enseignement supérieur.

« L’orientation professionnelle est très importante parce que, même maintenant, je ne sais pas ce que je vais choisir. Je dois encore y penser, demander conseil à mes parents et à mes collègues. Mais nous pourrons désormais savoir quelle option choisir et pourquoi », a reconnu Christian Mugisha, éleve de deuxième année.

avec the New Times


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité