Urgent

Le Prix Africa Netpreneur de Jack Ma est ouvert à la compétition.

Redigé par IGIHE
Le 31 mars 2019 à 01:12

“La procédure de candidature à l’Initiative Africa Netpreneur Prize (ANPI) est officiellement ouverte aux entrepreneurs africains”, a déclaré la Fondation Jack Ma cette semaine dans un communiqué de presse.

L’ANPI est un concours fondé par le milliardaire chinois Jack Ma, créé par le biais de son organisation caritative. Il octroiera 10 milions $ et récompensera 100 entrepreneurs africains au cours des 10 prochaines années.

Le Prix vise à soutenir et à inspirer la prochaine génération d’entrepreneurs qui construiront une économie plus durable et plus inclusive pour l’avenir.

Selon la Fondation Jack Ma, le Prix vise à responsabiliser les entrepreneurs africains issus des secteurs traditionnels et axés sur la technologie, en mettant un accent particulier sur les petites entreprises, les femmes entrepreneurs et les personnes oeuvrant à l’amélioration du bien-être des communautés locales.

Chaque année, 10 finalistes seront sélectionnés pour participer à une compétition finale qui sera diffusée à travers le continent.
Les dix finalistes auront accès à la communauté des entrepreneurs africains Netpreneur afin de profiter des compétences, des meilleures pratiques et des ressources partagées par la communauté.

Le Président du Groupe Alibaba, Jack Ma, a créé ce Prix après son premier voyage en Afrique en juillet 2017. Il s’est inspiré de l’énergie et du potentiel entrepreneurial des jeunes qu’il a rencontrés.
Le Prix est ouvert aux entrepreneurs de tous les secteurs, et Ma a particulièrement encouragé à postuler les dirigeants de petites entreprises et les femmes entrepreneurs.

Les dirigeants de renommée, Graça Machel, Présidente du Conseil d’Administration du Graça Machel Trust et Ban Ki-moon, ancien Secrétaire Général des Nations Unies et co-Président du Centre pour les Citoyens du Monde Ban Ki-moon, siègent au Conseil consultatif de l’ANPI.

La Fondation Jack Ma s’est associée à des partenaires régionaux : Nailab (Afrique continentale et orientale), 22 sur Sloane (Afrique du Sud), Nine (Afrique de l’Ouest) et Rise Up (Afrique du Nord) pour promouvoir le Prix dans leurs régions respectives.
Graça Machel, qui est également la veuve de Nelson Mandela, icône de la liberté sud-africaine, a salué l’approche inclusive du Prix et son intérêt pour les femmes entrepreneurs.

« J’encourage particulièrement les femmes entrepreneures à postuler. C’est à vous d’être les héroines qui feront entrer le continent dans la prochaine étape de dévéloppement, de croissance et de prospérité », a-t-elle déclaré.
Sam Gichuru, Fondateur et Directieur de Nailab, a appelé les candidats à envisager une approche visionnaire pour la création de solutions globales aux problèmes du continent.

« Il s’agit d’un Prix unique qui cherche à inspirer et à récompenser les héros des entreprises traditionnelles et axées sur la technologie. Nous espérons que tous les candidats seront en mesure de profiter de cette occasion pour surmonter les obstacles qui les ont freinés », a-t-il déclaré.

Les candidatures sont envoyées sur internet depuis le 27 mars et se poursuivront jusqu’au 30 juin 2019.

avec New Times, 30 mars 2019.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité