Urgent

Le président Yoweri Kaguta Museveni « accepte » de se présenter aux élections de 2021

Redigé par Bérénice
Le 20 mars 2019 à 02:32

Le président Yoweri Kaguta Museveni a accepté de se présenter aux élections de 2021 après que deux des plus hauts organes du Mouvement de la résistance nationale (NRM) l’en aient exhorté.

« Je remercie mes collègues de la CEC et du caucus parlementaire du NRM d’avoir transmis mon nom afin de continuer à ajouter d’autres étapes dans notre parcours orienté vers la mission. Je suis donc très heureux de la confiance que vous m’avez témoignée et, puisque je suis toujours très capable et que je suis parmi les plus au courant de ce voyage, j’accepte volontiers de servir », a déclaré Museveni.

Museveni a assuré lundi après-midi au caucus parlementaire du parti NRM qu’il était toujours en mesure de servir le pays.

Dans son allocution devant la retraite du Caucus à l’Institut national du leadership (NALI) à Kyankwanzi, Museveni a approuvé l’approbation de la candidature unique du scrutin de 2021 par le plus haut organe du parti - le Comité Exécutif Central (CEC) et l’approbation de dimanche par les législateurs du NRM.

Selon le directeur principal de l’information du parti NRM, Rogers Mulindwa, l’accord du président Museveni pour se présenter à la course à la présidence de 2021 a suscité les applaudissements des législateurs.

Le Président aurait déclaré être convaincu qu’avec la direction du parti, ils pourraient rendre le NRM indomptable face à toute attaque, et s’attaquer aux problèmes de la jeunesse et de la création d’emplois, entre autres.

L’acceptation de Museveni signifie qu’il se présentera pour un sixième mandat en 2021, alors qu’il aura 76 ans et qu’il aura commencé à diriger l’Ouganda en 1986.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité