Urgent

Le Président Kagame recommande a ses ministres la priorité à l’intérêt public.

Redigé par Alphonse Kalisa et Jovin Ndayishimiye
Le 29 février 2020 à 03:46

Ce Vendredi 28 février 2020, lors de la prestation de serment des nouveaux Ministres dans la salle des Plenieres de l’Assemblee Nationale, le Président Paul Kagame a exhorté les dirigeants à faire passer l’intérêt public avant leurs propres priorites.

Dans son allocution de la circonstance, le Président a remercié les nouveaux membres du Conseil des Ministres pour avoir accepté de se joindre à d’autres dirigeants dans la tâche de développement du pays.

« Dans votre serment, vous vous êtes engagés à ne pas utiliser votre pouvoir à votre propre profit. C’est là que les choses tournent mal et que les gens montrent leurs faiblesses. Certains reconnaissent que c’est une erreur tandis que d’autres pensent que c’est une démonstration de force, mais c’est faux », a-t-il dit.

"Servir les intérêt de tous les citoyens est ce qui est important pour reconstruire et faire avancer notre pays vers la vision où nous voulons qu’il soit, en tant que Rwandais" , a dit le visionnaire Paul Kagame qui a recemment decrete, apres la Vision 2020, deux autres visions 2035 et 2050, decide de voir le Rwanda figurer dans la classe de pays a revenu intermediaire.

Kagame a dit qu’il ne s’oppose pas au développement personnel des dirigeants. "Mais que celui-ci ne doit pas venir avant celui de tous les Rwandais", a-t-il dit alors qu’il les gratifie de nombreux privileges faisant d’eux de petits princes sans titre mais avec une consistance sociale de fait.

Travailler dur devrait être une culture
Il a souligné que le développement du Rwanda est le résultat du travail acharné des gens, et a voulu que cela soit une culture.

« Notre pays continue d’avancer, nous nous trouvons même en train de réaliser plus que ce qui était à la hauteur de nos moyens. Cela signifie que les gens travaillent très dur et utilisent efficacement les ressources disponibles. Cette culture du travail doit s’ancrer dans notre memoire sociale", a-t-il souhaité.

En effet, au cours des trois derniers trimestres de 2019, le Rwanda a enregistré un taux de croissance économique a trois chiffres, 10,9%, du en grande partie à la performance du secteur des services, de l’industrie et de l’agriculture.

Le Président a également souligné le fait que les nouveaux membres du Conseil des Ministres sont encore jeunes. " Cela devrait favoriser le travail acharné", a-t-il pense.

« J’ai vu que tous les dirigeants qui ont prêté serment aujourd’hui sont encore jeunes et la majorité d’entre eux sont des femmes. Utilisez ces forces et travaillez dur car rien ne sera impossible si nous travaillons ensemble, guidés par les bonnes valeurs, et au profit des Rwandais », a ainsi recommande Paul Kagame aux nouveaux ministres de son gouvernement.

Où en sommes-nous avec la parité du genre ? Il y a lieu de noter, au passage, que le Conseil des Ministres compte17 femmes sur un total de 32 Ministres, ce qui en fait une représentativité féminine majoritaire de 53%, à l’instar du Parlement.

La cérémonie a également vu prêter serment deux nouveaux membres du Parlement, Emmanuel Karemera et Germaine Mukabarisa.

Inspiré du Newtimes


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité