Urgent

Le Président Kagame rappelle le code d’ethique aux hauts fonctionnaires en conclave a Gabiro

Redigé par IGIHE
Le 19 février 2020 à 05:02

Le Président Kagame a mis en garde les responsables gouvernementaux contre le fait de gérer les institutions qu’ils dirigent comme s’ils en étaient propriétaires.
Il s’exprimait ainsi dimanche 16 février 2020, lors de l’ouverture de la 17ème édition de la Retraite nationale du Leadership national Umwiherero, au Camp militaire de Gabiro, dans le District de Gatsibo .

La retraite a réuni plus de 400 dirigeants, dont la Première Dame, le Gouvernement, les Organismes paraétatiques, le Secteur privé et des jeunes de différents secteurs.
Le Chef de l’Etat a rejeté l’idée selon laquelle tout ce que le pays n’a pas réussi à faire était le résultat d’un manque de compétences ou de ressources.

“Vous avez les compétences et les connaissances requises, il ne vousmanque que les valeurs”, leur a-t-il déclaré.

Il leur a rappelé qu’ils sont des fonctionnaires et doivent par conséquent travailler dans l’intérêt des Rwandais ou être assez honnête pour démissionner si on se sent incapable.

Il a dit qu’il restait encore beaucoup à faire pour atteindre les objectifs de transformation du pays, bien que le pays ait fait beaucoup de progrès au cours des 17 dernières années. Il a également exhorté la jeunesse à ne pas suivre l’exemple des mauvais dirigeants.

Il a mis en évidence des scénarios où les dirigeants n’ont pas assumé leurs responsabilités.

"Lorsque nous avons rencontré des problèmes avec nos voisins ougandais, certaines personnes ont pleuré. J’ai alors appris que nos citoyens près de la frontière avaient été poussés auparavent à solliciter les services de base comme la santé et l’éducation chez notre voisin", a-t-il déploré.

"La situation nous a fait considérer les choses sous un angle différent. Mais la vérité est que ce n’était par le manque de ces services chez nous, seulement nous avions abandonné notre peuple", a souligné Kagame.
Une économie florissante

Il a dit que l’économie du pays a continué de croître, en particulier ces deux dernières années, malgré les défis qu’il a confrontés,

Elle a progressé de 10,9% au cours des trois derniers trimestres de 2019, grâce notammentaux services,à l’industrie età l’agriculture.

Les conversations à l’ouverture de la retraite ont tourné autour de ce dont le pays a besoin pour réaliser la Vision 2050, d’ici 30 ans.

Le Premier Ministre Édouard Ngirente a déclaré que cela nécessitera des investissements stratégiques, une utilisation efficace des ressources publiques et une collaboration pour réaliser cette vision.

"Nous considérons cette rencontre comme une plate-forme pour nous examiner, nous évaluer, puis tracerune voie à suivre", a-t-il déclaré.

Selon le Premier Ministre, 43 activités sur 57 adoptées lors de la dernière retraite ont été mises en œuvre.Cependant, il a admis que le Gouvernement doit investir davantage dans l’éducation et corriger les erreurs commises dans le secteur de la santé.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité