Urgent

Le Japon accorde un prêt de dix milliards pour la réduction de la Pauvreté au Rwanda

Redigé par IGIHE
Le 16 août 2019 à 02:12

Le Japon représenté par l’ambassadeur Takayuki Miyashita vient signer avec le Rwanda par le biais de son ministre de l’Economie Dr. Uzziel Ndagijimana ce vendredi 16 août, un accord d’emprunt de 10 milliards de Yens soit 91 millions de dollars ou 81 milliards de francs rwandais. Le Japon dit vouloir ainsi accompagner le Rwanda dans sa lutte contre la malnutrition par le biais de son programme de transformation agro alimentaire.

On remarquait à la signature de cet accord, la présence de Shin Maruo, représentant en chef de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), qui a également signé sur l’accord.

"C’est la première fois que le gouvernement japonais accorde un prêt de soutien budgétaire. C’est la preuve de la confiance du gouvernement japonais dans nos systèmes et de leur efficacité en ce qui concerne l’utilisation de l’argent destiné aux initiatives et programmes de développement."

Selon le ministère des Finances, depuis 2012, le Rwanda a engagé une lutte soutenue contre la malnutrition infantile qui affecte la croissance chez les enfants de 6 mois à 5 ans. Cette lutte a fait que la malnutrition va perdant du terrain. Celle-ci est passée de 42% à 35% de 2012 à 2018, soit une réduction de 7% en 6 ans au moment où le pays entend voir tomber cette malnutrition en dessous de la barre de 19% au cours de l’année budgétaire 2023/2024.

Malgré la croissance substantielle de la production agricole au cours des 10 dernières années, la sécurité alimentaire et une bonne et équilibrée nutrition des ménages de Rwandais sont une préoccupation particulière du gouvernement rwandais.

Le programme financé par ce prêt japonais sera exécuté par le Ministère de l’agriculture et des ressources animales (MINAGRI), le Programme national de développement de la petite enfance (NECDP), le Rwanda Agriculture Board (RAB) et le Centre biomédical du Rwanda (RBC), sous la supervision du MINECOFIN.

Il devra durer trois ans, de 2019 à 2021.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité