Urgent

Le Gouvernement rwandais lance de nouveaux mandats d’arrêt internationaux contre les dirigeants du P5

Redigé par IGIHE
Le 1er février 2019 à 10:59

Le Gouvernement rwandais a lancé des mandats d’arrêt internationaux contre le Gén. Kayumba Nyamwasa et les autres dirigeants du P5, une coalition de mouvements armés qui organise un camp d’entrainement dans les forêts de l’Est de la RDC pour attaquer le Rwanda.

P5 est une coalition de cinq partis et mouvements politico armés dont Amahoro People’s Congress dirigé par un certain Paul Rusesabagina, FDU Inkingi (Forces Démocratiques Unifiées de Mme Victoire Ingabire, PDP-Imanzi (Pacte de Défense du Peuple) de Deo Mushayidi,, PS Imberakuri -Aile Bernard Ntaganda et RNC (Rwanda National Congress) du Général Kayumba Nyamwasa.

Un récent rapport d’experts onusiens situe ce camp d’entrainement dans les hauts plateaux d’Uvira en Province congolaise du Sud Kivu, dans la forêt de Bijombo.

Il est fait état de la première émission de mandats d’arrêt internationaux à l’encontre du Gén. Kayumba Nyamwasa et de feu le Colonel Patrick Karegeya en 2010 très soupçonnés d’avoir organisé à partir de leur exil en Afrique du Sud, le lancement de grenades dans la ville de Kigali.

Trois Bataillons du P5

Pour ce qui est des préparatifs militaires du P5, il est rapporté que ce dernier est divisé en trois bataillons Alpha, Bravo, Delta. Chacun ayant 120 hommes de troupe. P5 déclare qu’il veut libérer le Rwanda de la dictature.

Les mandats d’arrêt émis par le Rwanda demandent l’arrestation du général Kayumba Nyamwasa, président du RNC, du Premier coordinateur de RNC Frank Ntwali et de Kennedy Gihana, chargé de planification.

Ces mandats précisent les motifs de leur arrestation partant de la planification du lancement de grenades dans les places publiques très fréquentées de Kicukiro et Nyarugenge dans la ville de Kigali en 2013.

Il est précisé pour le cas du général Kayumba Nyamwasa qu’il a déclaré au cours d’un briefing de la veille du lancement de ces grenades qui ont fait des morts et plusieurs blessés qu’il mettait à la disposition du commando 150 grenades à lancer et 50.000$ à distribuer aux personnes qui allaient lancer ces grenades.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité