Urgent

Le gouvernement prend des mesures pour protéger les terres agricoles contre l’empiétement

Redigé par Bérénice
Le 27 mars 2019 à 08:53

Selon les officiels gouvernementaux, les espaces agricoles du pays seront protégés contre toute utilisation abusive après avoir été circonscrits.

Selon le parlement, les terres agricoles sont continuellement envahies par les travaux de construction, ce qui menace la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance des Rwandais, d’autant plus que près de 70% de la population dépend de l’agriculture.

Gérardine Mukeshimana, Ministre de l’Agriculture et des Ressources animales, a récemment déclaré au Parlement que des actions avaient été entreprises pour éviter de nouveaux empiétements sur les terres agricoles.

« Le plan directeur d’aménagement du territoire, tant au niveau national que des districts, est en cours de révision. Des consultations avec diverses institutions ont été engagées dans le but d’interdire les activités de construction sur des terres réservées à l’agriculture », a-t-elle observé.

« Pour résoudre ces problèmes, nous avons révisé la politique d’utilisation des sols, qui est en attente d’approbation par le Cabinet. La loi régissant les terres est également en cours de révision (actuellement à la Commission de réforme de la législation du Rwanda) », a-t- elle ajouté

La Ministre a également affirmé que la loi comportera une disposition sur la protection de la terre pour l’agriculture, afin de la protéger de tout empiétement.

Les terres cultivables identifiées jusqu’à présent couvrent plus de 1,56 millions d’hectares au niveau national.

Cette superficie comprend plus de 236 000 hectares dans la province du Nord, 432 000 hectares dans la province du Sud, 530 000 hectares dans la province orientale, 326 300 hectares dans la provinc e de l’Ouest et 41 600 hectares dans la ville de Kigali.

Le ministre a déclaré que le modèle de construction qui avait été adopté cherchait à optimiser l’utilisation des sols. Les promoteurs sont encouragés à construire des maisons pouvant accueillir plus de familles et à encourager davantage de logements en hauteur au lieu d’habitations individuelles à un seul niveau..

La politique nationale actuelle d’utilisation des terres a été adoptée en 2004, tandis que la loi régissant les terres au Rwanda a été promulguée en 2013.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité