Urgent

Le Gouvernement dispose de 1,7 milliard de Frws de vaccins.

Redigé par igihe
Le 9 mai 2019 à 09:37

Le Ministère de la Santé, en collaboration avec GAVI Alliance et d’autres partenaires du secteur de la santé, a officiellement inauguré, mardi 7 mai 2019, un nouveau bureau du programme de vaccination et un entrepôt.

Cet entrepôt, qui a été inauguré dans la nouvelle zone industrielle, a été construit pour un coût d’environ 1,7 milliard de Frw et résulte d’un partenariat de longue date entre le Gouvernement et Gavi.

Jeanine Condo, Directrice Générale du Rwanda Biomedical Center (RBC), a félicité GAVI pour son soutien au programme de vaccination du pays.
Elle a souligné que le complexe avait été construit grâce à la subvention de financement basée sur la performance (PBF) accordée au Rwanda pour une bonne couverture vaccinale.

Le Secrétaire Permanent au Ministère de la Santé, le Dr Jean Pierre Nyemazi, a déclaré que cet entrepôt permettrait à RBC de réaffecter le budget dépensé pour la location d’un entrepôt aux autres coûts de fonctionnement du programme de vaccination.

« Nous avons dépensé plus de quatre millions de frw par mois pour la location d’entrepôts. Mais maintenant que nous avons notre propre entrepôt, cet argent sera réaffecté à d’autres tâches telles que la formation ou la construction d’autres bâtiments », a-t-il déclaré.

Mireille Buanga-Lembwadio, chargée de programme dans la région Afrique anglophone pour Gavi, a déclaré que le bâtiment était le résultat de la bonne performance du programme de vaccination du pays.

« Dans le cas du Rwanda, le programme a été mis en œuvre avec tant de succès qu’il a été possible d’obtenir un financement supplémentaire pour la construction de ce bâtiment », a-t-elle déclaré.

Grâce au partenariat de GAVI, le Rwanda a pu atteindre et maintenir une couverture vaccinale de 95% pour les maladies infectieuses évitables par les vaccinations les plus courantes.

Aujourd’hui, le programme de vaccination au Rwanda offre 13 antigènes à un nombre important d’enfants, d’adolescentes, de femmes enceintes et de la population en général ayant besoin de vaccins pour adultes.

New Times


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité