Le gouvernement désigné du Québec fait le point sur la nomination de la prochaine secrétaire générale de la Francophonie

Redigé par Premier Ministre Québec
Le 10 octobre 2018 à 12:00

(QUÉBEC, le 9 octobre 2018) – Après analyse et considérant le consensus africain qui se dessine au Sommet de la Francophonie d’Erevan, le premier ministre désigné du Québec, M. François Legault, annonce qu’il ne soutiendra pas le renouvellement du mandat de Mme Michaëlle Jean au poste de secrétaire générale de la Francophonie.

« L’Afrique recèle de potentiels énormes, tant pour notre économie, que pour l’avenir de la langue française. C’est pourquoi j’ai l’intention d’appuyer une candidature provenant de ce continent », a déclaré François Legault.

« Je me réjouis du plan de transparence de l’OIF qui a été adopté, aujourd’hui, durant les travaux en marge du Sommet ; un plan mis de l’avant par un groupe de travail présidé par le Québec. Le Québec doit continuer de montrer l’exemple, par ses mesures de saine gestion, de promotion de la démocratie et des droits de la personne.

Le gouvernement désigné de la Coalition Avenir Québec prévoit donner son appui à une candidature qui entendra promouvoir résolument la langue française, la gouvernance démocratique et développer la francophonie économique sur la scène internationale et qui assurera au Québec un rôle actif au sein de l’OIF » a ajouté M. Legault.

« Je veux reconnaître le travail de Mme Jean au cours des dernières années, notamment auprès des femmes et des jeunes, mais il est maintenant temps de laisser place à un nouveau style de gestion », a conclu le premier ministre désigné du Québec, M. François Legault.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité