Urgent

Le génocide des Tutsi du Rwanda de 1994 tel que raconté par Eugène Nshunguyinka

Redigé par IGIHE
Le 1er août 2019 à 02:47

Le jeune écrivain rwandais Diogène Nshunguyinka a une soif inassouvie de raconter les beaux jours qu’il a vécus avant que l’apocalypse ne tombe sur les siens en 1994 au Rwanda. Il fait un récit poignant.

Après avoir témoigné dans un premier ouvrage «  Derrière les barreaux de ma mémoire  » paru en 2011, l´auteur rwandais Diogène Nshunguyinka revient avec un second récit « Les lignes de nos mains  », édité chez les Éditions l´Harmattan.

Avec une écriture remarquable de singularité et de simplicité, l’auteur nous invite dans son enfance au sein d´une famille unie par des valeurs fortes, redonnant vie à celles et ceux d´entre les siens qui la perdirent dramatiquement, durant le génocide perpétré contre les Tutsis au Rwanda, en 1994.

Dans le décor et les atmosphères du pays des mille collines, il nous fait traverser cette enfance insouciante, nous entraînant jusqu’aux abysses d’une humanité basculée dans l’horreur absolue.

Le titre l’annonce, Les Lignes de nos mains , ça nous parle le sort qui frappe, emportant les uns, laissant les autres avec cette question sans réponse : Pourquoi eux ? Et pas nous ?


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité