Urgent

Le géant du textile chinois va investir au Rwanda.

Redigé par igihe
Le 9 mai 2019 à 09:34

Jiangyin BaoRui Textile, l’une des plus grandes entreprises textiles de Chine, a signé, mardi 7 mai 2019, un accord prévoyant que le géant chinois commencera à produire des tissus et des vêtements au Rwanda, par l’intermédiaire de son partenaire local, Apparel Manufacturing Group (AMG).

Dianne Mukasahaha, Présidente de l’AMG, a signé au nom de sa société, tandis que Hua Huang, Présidente de la société Jiangyin BaoRui, a signé au nom de BoaRui.

Une déclaration de la Fédération du Secteur Privé indique que les experts chinois du textile fourniront également une nouvelle technologie et un renforcement des capacités aux Rwandais du secteur textile, conformément au nouvel accord.

« C’est une étape importante pour notre secteur. Nous avons été confrontés au défi de tissus inadéquats et d’importation de vêtements de différents pays, désormais la production de tissus et de vêtements sera locale », a déclaré Dianne Mukasahaha, Présidente de la Société AMG.

Le partenaire local, AMG, est l’une des sociétés créées par PSF dans le but principal de promouvoir les investissements collectifs.
Selon l’accord, AMG représentera officiellement la société de vêtements chinoise.
Des entrepôts seront installés pour permettre une production efficace de tissus et de vêtements.

Une délégation de l’industrie du textile du Rwanda est actuellement en Chine pour rechercher des partenariats d’investissement potentiels.
Les membres de l’AGA sont pour la plupart des petites et moyennes entreprises réunies au sein de la même société.
Les vêtements produits seront vendus localement et sur d’autres marchés africains à un prix compétitif.

Eric Kabera, responsable de la communication et du marketing au PSF, a déclaré qu’il était important de promouvoir les investissements collectifs dans le but d’améliorer les performances du secteur.

« L’idée est de produire ces produits localement, mais aussi de former les Rwandais. C’est pourquoi nous favorisons les investissements collectifs en ciblant différents secteurs”, a-t-il déclaré

« Nous avons d’autres sociétés qui ont été créées, telles que le Groupe des Exportateurs conjoints, Heart of Africa Ltd (H.A.T) et Nine United Traders Ltd, spécialisées dans le ciment.
Kabera a déclaré que le PSF cible également d’autres secteurs pour promouvoir l’investissement collectif.

Le Groupe mixte des exportateurs (JEG) s’occupe des exportations, tandis que H.A.T est une agence de compensation et de transit qui propose des services de voyage et de tourisme, ainsi que des conseils financiers.

La société Jiangyin BaoRui Textile Company dispose d’un ensemble d’équipements de production de grande taille, comprenant des machines à crocheter, des machines à toronner, et une machine à tordre les fleurs. Avec un atelier moderne de 40 000 mètres carrés d’une productivité supérieure à 2 500 tonnes, les produits sont exportés vers plus de 30 pays. Ils sont utilisés dans la confection de tricots, tissages, tapis, peignoirs, châles, foulards, chapeaux, gants, chaussettes et autres décorations.

Source : New Times


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM
Publicité